Accueil > Multimedia > Presse > Nice accroché à Nantes


Presse :

Nice accroché à Nantes
Eurosport, le 18/03/2017 à 19h01

Tenu en échec à Nantes samedi lors de la 30e journée (1-1), Nice a manqué l'occasion de reprendre provisoirement la deuxième place au PSG. Menés au score sur un but de Sala, les Aiglons ont égalisé grâce à une belle frappe de Seri. Toujours troisièmes au classement, ils reviennent provisoirement à un point de Parisiens, qui accueilleront Lyon dimanche soir (21h).

C'est un petit pas dont Nice se contentera. Largement. Les Aiglons peuvent se satisfaire du nul décroché à La Beaujoire samedi (1-1) tant ils ont été bousculés par une équipe de Nantes saignante et inspirée. Ce n'est pas la meilleure opération comptable possible dans la course au titre, mais c'est un point précieux dans celle qui concerne la Ligue des champions pour l'équipe de Lucien Favre.

La frustration de Sergio Conceiçao au coup de sifflet final traduisait bien celle des Canaris. Ils méritaient mieux face à ces Niçois encore absents en début de match. Etouffés par le pressing très haut et l'agressivité des Nantais dans les duels, les hommes de Lucien Favre ont logiquement cédé. Décisif devant Adrien Thomasson (15e), Yoan Cardinale n'a en revanche pu que s'incliner sur la reprise d'Emiliano Sala, à la conclusion d'un centre de Lima bien remisé par Jules Iloki (1-0, 22e).

Les Aiglons ont eu bien du mal à desserrer l'étreinte des Canaris et développer leur jeu. Mais ils ont eu une brillante réaction, une action collective remarquable initiée par une percée de Valentin Eysseric, relayée par Younès Belhanda d'une subtile talonnade et conclue magistralement par Jean-Michael Seri, d'une superbe frappe en pleine lucarne (1-1, 28e). Un éclair tant les temps forts de Nice ont été faibles. Hormis sur une frappe lointaine de Mario Balotelli (32e) et une reprise de la tête au-dessus de Dante (49e), le Gym n'a jamais vraiment mis Maxime Dupé en danger.

Cardinale a eu beaucoup plus de sueurs froides. Fébrile au moment de dévier une tête de Préjuce Nakoulma sur sa barre (55e), le gardien niçois a aussi été heureux de voir une demi-volée pleine de spontanéité de l'attaquant nantais fuir son cadre (68e) et Emiliano Sala manquer son ballon piqué en bonne position (78e). Les Canaris ont poussé très fort et auraient probablement mérité un penalty pour un contact douteux d'Eysseric sur l'intenable Nakoulma à l'entrée de la surface dans le temps additionnel (90e+3). Nice ne peut vraiment pas faire la fine bouche avec ce point.




- Retour -








Aucun match joué cette saison 2017/2018




  Match Amical
sam. 01/07/2017 à 18h30



Pts J V N D Diff
 12.    Montpellier 0 0 0 0 0 0
 13.    Nantes 0 0 0 0 0 0
 14.    Nice 0 0 0 0 0 0
 15.    PSG 0 0 0 0 0 0
 16.    Rennes 0 0 0 0 0 0



  [Amical] sam. 01/07 (18h30) Nyon - Nice
  [Amical] ven. 07/07 (19h) Geneve - Nice
  [Amical] jeu. 13/07 (20h30) La Gantoise - Nice
  [Amical] dim. 16/07 (19h) Prague - Nice
  [L1] 1re sam. 05/08 (20h) St-Etienne - Nice
  [L1] 2e  sam. 12/08 (20h) Nice - Troyes
  [L1] 3e  sam. 19/08 (20h) Nice - Guingamp