Accueil > Multimedia > Presse > Vainqueurs à Lille grâce à un grand Balotelli (1-2), Nice reste en embuscade


Presse :

Vainqueurs à Lille grâce à un grand Balotelli (1-2), Nice reste en embuscade
Eurosport, le 07/04/2017 à 22h42

L'OGC Nice est allé chercher une précieuse victoire sur la pelouse de Lille, vendredi soir, en ouverture de la 32e journée de L1. Rapidement menés au score, les Niçois ont profité de la très belle prestation de Mario Balotelli, auteur d'un doublé, pour s'imposer et reprendre provisoirement la deuxième place au PSG, un point derrière Monaco, qui compte deux matches de moins.

Nice se porte nettement mieux. Après deux nuls préoccupants au cœur du mois de mars, les Aiglons ont confirmé leur regain de forme, entrevu dimanche dernier lors de la victoire face à Bordeaux (2-1), en dominant Lille (1-2) vendredi, en ouverture de la 32e journée. Et comme la semaine passée, les hommes de Lucien Favre ont dû s'employer après avoir concédé l'ouverture du score de manière précoce. Ils ont notamment pu compter sur un remarquable Mario Balotelli, auteur d'un doublé. De quoi leur permettre de s'intercaler entre Monaco et le PSG en tête du classement, avec toutefois deux matches de plus au compteur.

A défaut de maîtriser la rencontre, Lille a de son côté opposé une belle résistance et même, par séquences, produit du jeu. Les Nordistes ont d'ailleurs abordé la rencontre avec une mentalité relativement offensive. Positionnés haut sur le terrain, ils ont gêné leurs adversaires durant les dix premières minutes. Mieux, avec de la réussite, Ibrahim Amadou a ouvert le score d'une frappe largement déviée par le malheureux Ricardo Pereira (1-0, 14e).

Le show de Super Mario

Mais il faut bien l'admettre, le LOSC est mal tombé. Souvent discret ces dernières semaines, Mario Balotelli a signé une performance de premier plan. C'est lui qui, sur une longue passe de Valentin Eysseric, a égalisé trois minutes après le but lillois d'une belle volée du plat du pied droit (1-1, 17e). Et c'est encore lui qui a donné l'avantage aux siens avant la pause en se montrant opportuniste après une frappe de Ricardo Pereira repoussée par Vincent Enyeama (1-2, 44e). Les deux premières réalisations à l'extérieur de la saison pour l'Italien.

Plus globalement, l'ancien de l'AC Milan a brillé dans le jeu. Il aurait d'ailleurs pu être crédité d'une passe décisive si Valentin Eysseric avait réussi à exploiter au mieux une merveille de passe donnée par son partenaire (43e). Et il aurait aussi pu marquer un troisième but lui-même avec plus de précision (42e).

Dominateur en première période, l'OGC Nice a ensuite subi les événements au retour des vestiaires, sans pour autant donner l'impression d'être trop en difficulté. A l'arrivée, voilà le club azuréen quasiment assuré de la Ligue des champions avec ses 16 points d'avance sur le quatrième, Lyon à quelques encablures de l'arrivée.

Pour le LOSC, qui a poussé mais ne s'est créé que deux situations favorables (50e, 85e), la déception est forcément importante. D'autant que Franck Passi n'a toujours pas connu le goût de la victoire à domicile. L'ex-entraîneur de l'OM se consolera cependant en se disant qu'au moins, avec 37 points, le maintien s'avère presque assuré.




- Retour -








6e journee de Ligue 1
dim. 17/09/2017 à 17h


Rennes - Nice : 0-1

Résumé » Photos »



  7e journee de Ligue 1
ven. 22/09/2017 à 19h



Pts J V N D Diff
 6.    Marseille 10 6 3 1 2 -1
 7.    Nantes 10 6 3 1 2 -1
 8.    Nice 9 6 3 0 3 +2
 9.    Caen 9 6 3 0 3 +1
 10.    Guingamp 9 6 3 0 3 -1



   4e  sam. 26/08 (20h) Amiens - Nice : 3 - 0
   5e  sam. 09/09 (17h) Nice - Monaco : 4 - 0
  jeu. 14/09 (21h05) Zulte-Waregem - Nice : 1 - 5
   6e  dim. 17/09 (17h) Rennes - Nice : 0 - 1
   7e  ven. 22/09 (19h) Nice - Angers
  jeu. 28/09 (19h) Nice - Arnhem
   8e  dim. 01/10 (21h) Nice - Marseille