Accueil > Saisons > 2017 / 2018 > Un moindre mal pour Nice


Ligue 1 :

Un moindre mal pour Nice
L'Equipe le 22/09/2017 à 21h14

Mené 2-0 après 34 minutes de jeu, Nice a arraché le match nul face à Angers (2-2) ce vendredi, en ouverture de la 7e journée de Ligue 1.

Le match : 2-2

Nice a évité de peu sa première défaite au mois de septembre, ce vendredi soir. Les coéquipiers de Mario Balotelli, malmanés par Angers, ont finalement obtenu le match nul (2-2) à l'Allianz Riviera, après avoir été menés 2-0.

Le film du match

Les Aiglons, qui restaient sur trois victoires de rang toutes compétitions confondues et deux de suite en Ligue 1, ont prouvé que leur début de saison médiocre n'était peut-être pas un mauvais souvenir. Les hommes de Lucien Favre ont montré des lacunes défensives inquiétantes, notamment en première période.

Angers, qui rêvait de remporter son deuxième match de la saison, a dominé la première période, malgré le centre de Souquet qui a trouvé la barre transversale dès la 2e minute. L'équipe de Stéphane Moulin ne s'est pas affolée et dès la 12e minute, Pavlovic a ouvert le score de la tête sur un coup franc de Fulgini. Appliqués, les Angevins ont inscrit un deuxième but, cette fois-ci dans le jeu, par l'intermédiaire de Karl Toko-Ekambi. Positionné pour la première fois à la pointe de l'attaque, Toko Ekambi, très en vue durant cette rencontre, a repris victorieusement un centre d'Andreu (34e).

Cinq minutes après ce deuxième but, une main de Mangani dans la surface a offert une occasion à Nice de refaire un peu son retard. Balotelli ne l'a pas laissée passer et a trompé Letellier sur penalty.

Avec un seul but de retard après la pause, les Niçois ont poussé jusqu'à égaliser dans le dernier quart d'heure à la suite d'un but contre son camp d'Ismaël Traoré (76e), consécutif à un corner. La fin de la rencontre a été en faveur des Niçois qui ont manqué deux balles de matches par Plea (87e) et Dante (90e).

Le joueur : Balotelli s'est battu jusqu'au bout

S'il n'a pas marqué dans le jeu et a souvent fait preuve de maladresse, Mario Balotelli n'a pas manqué l'opportunité de remettre son équipe dans les clous en réduisant l'écart sur penalty en fin de première période. Balotelli a livré un vrai combat aux défenseurs angevins qui ne lui ont rien épargné. Mangani, Thomas, Pavlovic, Traoré, tous se sont frottés à l'attaquant italien. Ce dernier, auteur de son 4e but de la saison, lors de sa 4e apparition, a fait le boulot, s'offrant également deux belles opportunités (58e,75e). Il est présent dans l'action qui amène le CSC de Traoré, retenu par le maillot par Mangani.

Le fait : Le CSC d'Ismaël Traoré

Après les buts de Pavlovic (12e) et de Toko Ekambi (34e), Angers pouvait rêver de sa deuxième victoire de la saison après celle face à Troyes (2-0), le 12 août, lors de la 2e journée. Auteurs d'une première période sérieuse et intense, les hommes de Stéphane Moulin ont laissé ce succès leur échapper sur deux faits de jeu. Un penalty en fin de première période sur une main de Mangani puis un but contre son camp d'Ismaël Traoré, le capitaine, qui a trompé son gardien Letellier sur corner. Pour la cinquième fois cette saison, Angers termine une rencontre avec un seul point au compteur, aucune autre équipe de L1 n'a fait autant de match nul.




- Retour -








10e journee de Ligue 1
dim. 22/10/2017 à 15h


Nice - Strasbourg : 1-2

Résumé »



  11e journee de Ligue 1
ven. 27/10/2017 à 20h45



Pts J V N D Diff
 12.    Angers 12 10 2 6 2 +2
 13.    Troyes 12 10 3 3 4 -5
 14.    Nice 10 10 3 1 6 -3
 15.    Rennes 9 10 2 3 5 -3
 16.    Amiens 9 9 3 0 6 -6



   8e  dim. 01/10 (21h) Nice - Marseille : 2 - 4
   9e  dim. 15/10 (17h) Montpellier - Nice : 2 - 0
  jeu. 19/10 (19h) Nice - Lazio : 1 - 3
   10e  dim. 22/10 (15h) Nice - Strasbourg : 1 - 2
   11e  ven. 27/10 (20h45) PSG - Nice
  jeu. 02/11 (21h05) Lazio - Nice
   12e  dim. 05/11 (15h) Nice - Dijon