Accueil > Multimedia > Presse > La réussite a fui Bordeaux face à Nice


Presse :

La réussite a fui Bordeaux face à Nice
L'Equipe, le 25/02/2018 à 16h58

Bordeaux a touché les montants à quatre reprises face à Nice mais n'est pas parvenu à marquer dans une rencontre qui s'est terminée sur un score nul (0-0), ce dimanche, lors de la 27e journée.

Bordeaux et Nice ont offert un match sans but pour ouvrir ce dimanche de gala, avant le derby entre Lyon et Saint-Etienne, puis le classique opposant le PSG à l'OM. En cas de succès, chacun des deux clubs pouvait se rapprocher à un point de la cinquième place, mais ils se sont offerts, à la place, une séance de surplace au classement. Les plus malheureux sont sans doute les Bordelais, qui ont heurté quatre fois les montants au cours d'une rencontre marquée d'entrée par la fébrilité niçoise, à l'image de ce mauvais contrôle de Marlon sur une passe en retrait de Burner (2e) ou de cette relance ratée de Benitez vers Sarr (3e). Même si Plea, mis en bonne position au terme d'un une-deux avec Sacko, a convoqué quelques frissons dans les tribunes en décochant un tir trop croisé (10e), c'est Bordeaux qui a très vite empoigné le match.

Le portier argentin, mieux inspiré que quelques minutes plus tôt, a dû sortir un réflexe salvateur de la main gauche face à une tête de Braithwaite, dans la foulée d'une frappe de Méïté sur le poteau (12e). En revanche, Benitez a eu besoin du soutien de sa barre transversale, qui a repoussé une frappe enroulée de De Préville (14e), avant de cueillir une talonnade inspirée de Pablo, sur corner (15e). Ce condensé de chaleur, dans un stade congelé, n'allait pas refléter la suite de première période, seulement animée par une frappe trop molle de De Préville (25e) et un bon centre de Lees-Mélou pour Plea, trop court au second poteau (31e).

Après la pause, la suite a surtout concentré les initiatives de De Préville (49e, 56e, 66e), en plus de la tête non cadrée de Braithwaite (59e). Longtemps inoffensif, Nice a pourtant fini par se procurer une occasion fantastique grâce à... Pablo, qui a directement remis vers son but un coup-franc de Lees-Mélou (79e). Si les Girondins ont réagi via Laborde, qui a trop croisé son tir du pied droit, ils n'ont pas réussi à déverrouiller le but niçois, même si Baysse (89e) et Préville (90e +2) ont de nouveau touché les montants.

Le joueur : Walter Bénitez
Le portier argentin a difficilement commencé la rencontre, en mettant en difficulté Sarr par sa relance. Mais Benitez a assuré l'essentiel ensuite, en sortant la tête de Braitwaite (12e) et le coup-franc de De Préville (66e), en plus de réceptionner le centre vicieux de De Préville (39e) et de sortir à propos dans les pieds de Méïté (85e). Il a eu en plus le bonheur de voir Méïté (12e), De Préville (14e, 90e +2) et Baysse (89e) frapper les montants et porter à quatre le total girondin dans ce domaine !

La stat : 7
Certes, un match nul ramené à l'extérieur, qui plus est sur le terrain de Bordeaux, un concurrent pour un strapontin européen, est une bonne performance. Mais les Niçois ont étiré leur série d'insuccès, toutes compétitions confondues, à sept rencontres, qui se décomposent en deux résultats nuls et cinq défaites. Leur rythme actuel, qui rappelle l'encéphalogramme plat constaté entre le 1er octobre et le 2 novembre (6 défaites d'affilée), ne pourra pas les mener loin, ni haut, en Championnat.






- Retour -






16e journee de Ligue 1
mar. 04/12/2018 à 19h


Nice - Angers : 0-0

Résumé » Photos » Vidéo »



  18e journee de Ligue 1
ven. 14/12/2018 à 20h45



Pts J V N D Diff
 5.    Marseille 26 16 8 2 6 +4
 6.    St-Etienne 26 16 7 5 4 +3
 7.    Nice 25 16 7 4 5 -2
 8.    Strasbourg 23 17 5 8 4 +6
 9.    Nimes 23 16 6 5 5 +3



   13e  sam. 10/11 (20h) Nimes - Nice : 0 - 1
   14e  dim. 25/11 (17h) Nice - Lille : 2 - 0
   15e  sam. 01/12 (20h) Guingamp - Nice : 0 - 0
   16e  mar. 04/12 (19h) Nice - Angers : 0 - 0
   18e  ven. 14/12 (20h45) Nice - St-Etienne
  mer. 19/12 (21h05) Nice - Guingamp
   19e  sam. 22/12 (21h) Strasbourg - Nice