Accueil > Multimedia > Presse > L'OM ne lâche rien


Presse :

L'OM ne lâche rien
L'Equipe, le 06/05/2018 à 23h13

Mené au score par Nice, l'OM est parvenu à renverser la situation pour s'imposer 2-1. Auteur d'un but et d'une passe décisive, Dimitri Payet a permis à Marseille de s'accrocher au podium.

Le match : 2-1
Trois jours après sa qualification héroïque pour la finale de Ligue Europa sur la pelouse du RB Salzbourg (1-2 a.p.), l'OM a encore disputé un match plein d'intensité face à Nice, en clôture de la 36e journée de L1. Et, comme en Autriche, le résultat ne pourra que le combler. Longtemps accrochée à domicile par les Aiglons, l'équipe de Rudi Garcia a finalement réussi à s'imposer (2-1) et reste collée aux basques de Monaco (3e) et de Lyon (2e), à deux journées de la fin du Championnat.

Bouillant au coup d'envoi même si le bas de sa tribune sud se trouvait à huis clos, le Stade Vélodrome a pourtant vite été réduit au silence sur un exploit de Mario Balotelli, auteur de son 16e but de la saison après seulement cinq minutes de jeu. Piqué au vif, Marseille a rapidement égalisé par Germain (1-1, 13e) et, si l'OM s'est alors montré un peu plus dangereux, les deux équipes ont regagné les vestiaires à la pause sur un score de parité.

Tout aurait pu basculer en début de seconde période. Décalé par Saint-Maximin, Balotelli s'est retrouvé dans une position idéale et sa frappe, plein axe, a failli tromper Steve Mandanda, pas forcément très serein pour son grand retour comme titulaire depuis le 31 mars dernier. Dix minutes après une nouvelle alerte sur le but olympien (une frappe de Seri déviée par Kamara à la 62e), Payet a fait exploser le Vélodrome (2-1, 72e).

Comme face à l'aller, Marseille a donc su inverser la tendance pour s'imposer face à Nice, enlevant un succès indispensable dans la course à la Ligue des champions. Battu, l'OGCN, qui a dilapidé 24 points cette saison après avoir mené au score, se retrouve désormais septième, hors des places européennes.

Le joueur : Payet, l'opération Mondial continue
Les matches s'enchaînent et le constat est là : Dimitri Payet est bien de retour à son meilleur niveau. Auteur d'une passe décisive puis d'un but face à Nice, le milieu offensif a été le grand artisan de la victoire de l'OM. Alors que son équipe courait après le score, Payet, décalé à gauche de la surface, a éliminé son vis-à-vis d'un passement de jambe avant de servir parfaitement Germain pour l'égalisation (1-1, 13e).

En seconde période, à l'approche du dernier quart d'heure, l'international français a délivré le Vélodrome en faisant preuve de sang-froid : sur une petite passe en retrait de Njie, il a pu récupérer le ballon laissé par Germain pour s'approcher du but et placer le ballon hors de portée de Souquet, présent sur la ligne (2-1, 72e). Décisif à de nombreuses reprises ces dernières semaines, Payet fait tout pour faire partie de la liste des 23 pour le Mondial. Rendez-vous pour lui le 17 mai.

6
Mario Balotelli aime les affiches et l'a encore prouvé au Vélodrome. En ouvrant le score après avoir éliminé Rolando, évité Kamara et trompé Mandanda d'une frappe enroulée du droit, l'attaquant de Nice a marqué son 5e but face à l'OM en 4 matches. Cette saison, l'Italien a d'ailleurs marqué à six reprises face au Top 4. Personne n'a fait mieux.






- Retour -






13e journee de Ligue 1
sam. 10/11/2018 à 20h


Nimes - Nice : 0-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  14e journee de Ligue 1
dim. 25/11/2018 à 17h



Pts J V N D Diff
 5.    St-Etienne 23 13 6 5 2 +2
 6.    Marseille 22 13 7 1 5 +3
 7.    Nice 20 13 6 2 5 -4
 8.    Strasbourg 18 13 4 6 3 +4
 9.    Reims 17 13 4 5 4 -4



   11e  dim. 28/10 (17h) Bordeaux - Nice : 0 - 1
  mer. 31/10 (18h45) Nice - Auxerre : 3 - 2
   12e  sam. 03/11 (20h) Nice - Amiens : 1 - 0
   13e  sam. 10/11 (20h) Nimes - Nice : 0 - 1
   14e  dim. 25/11 (17h) Nice - Lille
   15e  sam. 01/12 (20h) Guingamp - Nice
   16e  mar. 04/12 (19h) Nice - Angers