Accueil > Multimedia > Interviews > Jean-Pierre Rivère : « L'OM l'a raté pour 1,5M€ »


Interviews :

Jean-Pierre Rivère : « L'OM l'a raté pour 1,5M€ »
L'Equipe, le 21/08/2018 à 09h58

Jean-Pierre Rivère, le président de Nice, explique comment son club a réussi à conserver Mario Balotelli.

À 23 heures, hier, Jean-Pierre Rivère, le président du Gym, a décroché son téléphone pour expliquer à L’Équipe pourquoi et comment l’attaquant italien avait décidé de faire une troisième saison d'affilée à Nice. « Les gens ne réalisent pas, disait-il, fou de joie. On va avoir Mario chez nous pour une saison de plus. »

- Que s'est-il passé pour que Mario Balotelli décide finalement de rester à Nice ?

C'est très simple. Mario avait envie de jouerla Coupe d'Europe cette saison et il était prêt à partir. Depuis deux mois et demi, il était sollicité par plusieurs clubs, dont l'OM. Avec les autres clubs, c'était plus compliqué. Le club avait un engagement moral avec le joueur et son entourage pour le laisser partir. Il avait un bon de sortie, à certaines conditions, entre 4 et 5 M€. C'était le prix.

- L'OM ne vous a-t-il jamais proposé cette somme ?

L'OM a proposé entre zéro et 2,5 M€, mais jamais plus. On a eu une première offre pour Mario à zéro euro, mais, en contrepartie, l'OM s'engageait à nous vendre Rémy Cabella pour 5 M€. On a eu également une proposition d'achat de Mario à 2,5 M€, avec, dans le même temps, une offre de vente de Cabella à 2,5 M€. Ça tournait toujours autour des mêmes propositions. Nice n'était pas intéressé par ces conditions. On a eu aussi, je crois, une offre à zéro pour Mario et 4 M€ pour Cabella, en contre-partie. Et puis on est restés sans nouvelle pendant longtemps.

- Comment la siluation s'est-elle décantée ?

Il y a eu une réunion aujourd'hui (hier) entre l'agent du joueur, Mario et nous (Julien Fournier, le directeur général). Mario nous a dit qu'il voulait rester une saison de plus à Nice. La décision a êté prise de façon commune. On n'a jamais contraint Mario à rester. Dans sa tête, il est à 100 % avec nous. Mario était soi-disant sa priorité absolue mais l’OM l’a raté pour 1,5 M€ (*).

- Comment l’expliquez-vous ?

Je n’ai pas à l’expliquer. Peu importe. En plus, entre les conditions salariales qui lui étaient proposées à l’OM et celles qu’il a ici (il aurait touché davantage à Marseille), il n’y avait pas photo. La différence était très importante. Voilà, fin de l’histoire. Il y a eu un épisode un peu tendu quand Mario est revenu avec deux semaines de retard à l’entraînement (le 17 juillet au lieu du 2), mais tout ça est oublié. C’est derrière nous. Il nous fallait un numéro 9, on l’a, et on ne pouvait pas espérer mieux. On est très contents et je tiens absolument à remercier Mino Raiola (l’agent de Balotelli), qui a été dans cette histoire d’une extrême correction avec Nice. Beaucoup de choses ont été dites sur lui dans ce feuilleton, mais il a été exemplaire avec nous.

- Avez-vous l’intention de prolonger le contrat de Balotelli, qui s’achève en juin 2019, et de réévaluer ses conditions à hauteur de ce qu’il aurait pu toucher à l’OM ?

Ce n’est pas à l’ordre du jour pour l’instant.


(*) La différence entre l'offre de 2,5 M€ formulée par l'OM et les 4 M€ minimaux attendus par Nice.






- Retour -






9e journee de Ligue 1
ven. 05/10/2018 à 20h45


Toulouse - Nice : 1-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  10e journee de Ligue 1
dim. 21/10/2018 à 21h



Pts J V N D Diff
 10.    Angers 11 9 3 2 4 -1
 11.    Rennes 11 9 3 2 4 -2
 12.    Nice 11 9 3 2 4 -6
 13.    Amiens 10 9 3 1 5 -2
 14.    Nimes 10 9 2 4 3 -3



   6e  sam. 22/09 (20h) Montpellier - Nice : 1 - 0
   7e  mar. 25/09 (19h) Nantes - Nice : 1 - 2
   8e  sam. 29/09 (17h15) Nice - PSG : 0 - 3
   9e  ven. 05/10 (20h45) Toulouse - Nice : 1 - 1
   10e  dim. 21/10 (21h) Nice - Marseille
   11e  dim. 28/10 (17h) Bordeaux - Nice
  mer. 31/10 (18h45) Nice - Auxerre