Accueil > Multimedia > Presse > Nice veut enchaîner face à Auxerre


Presse :

Nice veut enchaîner face à Auxerre
L'Equipe, le 31/10/2018 à 07h39

Soucieux d'entretenir la dynamique de son équipe, Patrick Vieira a averti qu'il ne ferait pas tourner, ce mercredi soir (18h45).

Irréguliers à cause de leur inefficacité à domicile, les Niçois enchaînent trop peu les bons résultats pour ne pas ressentir pleinement le besoin de valider contre Auxerre leur victoire à Bordeaux (1-0). Dixièmes de L 1, ils ne sont pas accaparés par des objectifs trépidants en Championnat et sont d'autant plus séduits par la Coupe de la Ligue. La réception du dix-huitième de L 2 ne compose pas un obstacle bien effrayant sur le papier, mais Patrick Vieira sait que son équipe est jeune, et son discours prévient tout relâchement : « On veut aller le plus loin possible, c’est important. On ne peut pas se permettre de choisir nos matches. Je ne suis pas dans l’esprit de faire tourner ou de faire des cadeaux. Je vais bâtir une équipe pour gagner, comme je le fais depuis le début de saison. »

Titulaire lors des trois premières journées avant de perdre sa place dans le but au profit de Walter Benitez, Yoan Cardinale devrait donc rester sur le banc ce soir. « Je suis très content de Walter, il est très bien physiquement, n’a aucun problème pour enchaîner les matches, poursuit l'entraîneur azuréen. On a un capital confiance qu’on a envie de garder et qui est important pour la saison. On prend ce match au sérieux et c’est pour ça que je ne ferai pas de changement. »

Sous l'oeil de Seedorf et Pirlo

L’équipe qui a gagné dimanche ne sera toutefois pas reconduite car Dante et Mario Balotelli sont suspendus, tandis que Wylan Cyprien est ménagé. Buteur en Gironde, le milieu envisageait avec appétit la Coupe de la Ligue : « On n’a pas de Coupe d’Europe cette saison, ce sera notre Coupe d’Europe à nous. » Il la commencera dans les tribunes car il a beaucoup joué jusque-là, et le rétablissement de Jean-Victor Makengo laisse à Vieira des solutions dans l’entre-jeu. Il en a aussi devant, avec Myziane Maolida qui doit se relancer et Ignatius Ganago qui remplacera Balotelli. Moins connu, le Camerounais n’est pas moins performant que l’Italien depuis le début de saison, et il a notamment égalisé à Caen (1-1, le 18 août). À dix-neuf ans, il dort encore au centre de formation mais il est déjà un peu plus qu’une promesse. « Je sais que le coach me fait énormément confiance, apprécie-t-il. S’il me voit titulaire, c’est qu’il compte sur moi. Il fait en sorte que je m’améliore sur des points que je n’arrive pas à voir, me montre des trucs. » Hier, il lui a aussi montré de vieux amis, puisque Clarence Seedorf et Andrea Pirlo ont assisté à l’entraînement des Niçois, qui ne pouvaient vraiment pas se relâcher en si bonne compagnie.






- Retour -






13e journee de Ligue 1
sam. 10/11/2018 à 20h


Nimes - Nice : 0-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  14e journee de Ligue 1
dim. 25/11/2018 à 17h



Pts J V N D Diff
 5.    St-Etienne 23 13 6 5 2 +2
 6.    Marseille 22 13 7 1 5 +3
 7.    Nice 20 13 6 2 5 -4
 8.    Strasbourg 18 13 4 6 3 +4
 9.    Reims 17 13 4 5 4 -4



   11e  dim. 28/10 (17h) Bordeaux - Nice : 0 - 1
  mer. 31/10 (18h45) Nice - Auxerre : 3 - 2
   12e  sam. 03/11 (20h) Nice - Amiens : 1 - 0
   13e  sam. 10/11 (20h) Nimes - Nice : 0 - 1
   14e  dim. 25/11 (17h) Nice - Lille
   15e  sam. 01/12 (20h) Guingamp - Nice
   16e  mar. 04/12 (19h) Nice - Angers