219 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Bordeaux est bien de retour



Presse :

Bordeaux est bien de retour
Sport24, le 03/11/2013 à 17h38

Sur une meilleure dynamique depuis son succès face à Nicosie en Ligue Europa, Bordeaux a signé sa troisième victoire de rang toutes compétitions confondues à Nice (1-2). Les Aiglons voient, eux, leur invincibilité à l'Allianz Riviera s'envoler.

Nice – Bordeaux 1-2
Nice : Cvitanich (77e, sp)
Bordeaux : Sertic (31e), Obraniak (59e)


Invaincu sur les six dernières journées de Ligue 1, Bordeaux ne comptait pas s’arrêter en si bon chemin sur la pelouse de Nice. Malgré l’absence de leur atout offensif numéro 1, Cheick Diabaté, les Girondins étaient les premiers dangereux quand Jussiê tentait un retourné acrobatique qu’Ospina captait bien (8e). Un geste auquel Bodmer répliquait de manière similaire en frappant le poteau sur un corner (11e). Ces occasions ne lançaient toutefois pas réellement le match et il fallait attendre la demi-heure de jeu pour que Sertic profite d’une remise à 20 mètres de Jussiê pour armer une frappe surpuissante qui ne laissait aucune chance à Ospina (0-1, 31e). L’ouverture du score ne réveillait pas pour autant des Niçois amorphes, peu aidés par le triste état de la pelouse de l’Allianz Riviera. Les hommes de Claude Puel auraient même pu se faire distancer mais Ospina repoussait bien la frappe lointaine de Sertic (46e) et NGuemo ne cadrait pas face au portier colombien (47e).

Le cauchemar niçois
Dès la reprise, le match tournait à la catastrophe pour l’OGC Nice qui perdait Ospina sur blessure après une sortie pourtant anodine devant Sertic (50e). Claude Puel devait alors faire entrer Anthony Mandrea, jeune gardien de 16 ans. Jussiê (54e) et Pejcinovic (56e) réclamaient tour à tour un penalty mais l’arbitre ne bronchait pas, laissant la décision se faire dans le jeu quand Obraniak imitait Sertic en nettoyant la lucarne de Mandrea des 20 mètres (0-2, 59e). Toujours aussi peu réactifs, les Niçois profitaient finalement de la bonne rentrée de Bosetti pour obtenir un penalty suite à une faute d’Orban. Une offrande que Cvitanich, pourtant hors du coup, ne laissait pas passer (1-2, 77e). Le match n’était cependant pas relancé puisque les Aiglons multipliaient les imprécisions offensives et s’exposaient aux contres girondins. Sur deux d’entre eux, Saivet se présentait face à Mandrea mais ne cadrait pas (87e, 93e). Bordeaux enchaîne un septième match sans défaite en Ligue 1 et bascule dans la première moitié du classement, à la 9e place.

Le joueur du match
Premier buteur sur une lourde frappe qui ne laisse aucune chance à Ospina, Grégory Sertic s’est montré à son avantage, à l’image de ses récentes performances. Assez juste offensivement, il a également réalisé un énorme travail de récupération du ballon. Le genre de match qui pourrait convaincre Niko Kovac de l’appeler en équipe de Croatie pour les barrages du Mondial 2014.

On n’a pas aimé
Il est légitime de demander du spectacle aux joueurs quand ils pénètrent sur une pelouse. Mais encore faudrait-il que leur principal outil de travail soit en bon état. Si l’Allianz Riviera est une magnifique enceinte, on ne peut pas en dire autant de sa pelouse, que Francis Gillot appréhendait déjà avant le match, et qui a souvent mis à mal la fluidité du jeu des deux équipes.

Edouard Mathieu
Sport24







- Retour -






8e journee de Ligue 1
sam. 25/09/2021 à 17h


St-Etienne - Nice : 0-3





  9e journee de Ligue 1
sam. 02/10/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 1.    PSG 24 8 8 0 0 +15
 2.    Marseille 14 6 4 2 0 +7
 3.    Nice
13 7 4 2 1 +12
 4.    Lorient 13 8 3 4 1 +1
 5.    Angers 12 7 3 3 1 +4



   5e  dim. 12/09 (17h) Nantes - Nice : 0 - 2
   6e  dim. 19/09 (13h) Nice - Monaco : 2 - 2
   7e  mer. 22/09 (21h) Lorient - Nice : 1 - 0
   8e  sam. 25/09 (17h) St-Etienne - Nice : 0 - 3
   9e  sam. 02/10 (21h) Nice - Brest
   10e  dim. 17/10 (13h) Troyes - Nice
   11e  dim. 24/10 (20h) Nice - Lyon