220 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Un PSG aux deux visages



Presse :

Un PSG aux deux visages
Sport24, le 29/11/2014 à 19h12

Convaincant en début de match, le Paris SG a assuré les trois points contre Nice malgré une deuxième période très poussive (1-0). Le PSG revient à un point de Marseille, vainqueur de Nantes vendredi (2-0).

Paris SG-Nice 1-0
Paris SG : Ibrahimovic (15e sp)


L’OM n’aura repris le large que quelques heures. Au lendemain de sa victoire sur Nantes (2-0), le leader Marseille a vu revenir son dauphin parisien à un point de sa première place après son succès sur Nice (1-0). Le PSG, auteur notamment d’une première demi-heure de qualité, enregistre une neuvième victoire consécutive toutes compétitions confondues et reste ainsi au contact de son rival. S’il se se faisait peur en début de match suite à une perte de balle de Digne dans sa surface, non exploitée par Pléa (7e), le club de la capitale réagissait aussitôt sous l’impulsion de son duo Cavani-Ibrahimovic. Tour à tour, les deux attaquants prenaient à défaut la défense axiale de l’OGC Nice. Sans concrétiser puisque l’Uruguayen manquait le cadre pour quelques centimètres (9e), tandis que le Suédois voyait son tir du gauche heurter le montant (9e). Asphyxiée, l’arrière garde niçoise craquait quelques instants plus tard lorsque Genevois et Amavi bloquaient Lucas irrégulièrement dans leurs seize mètres. L’occasion pour Ibrahimovic de transformer son premier penalty de la saison (1-0, 15e).

Auteur d’un début de match flamboyant, le PSG semblait se diriger vers une rencontre à sens unique. Mais, bien qu’encore invaincus cette saison, les Parisiens retrouvaient leurs mauvaises habitudes du moment en se montrant incapables de se mettre à l’abri face à des Aiglons pourtant dominés dans les grandes largeurs pendant trente minutes. Les hommes de Claude Puel avaient le mérite de rester en vie dans la partie, et pouvaient ainsi revenir dans les débats lorsque Paris lâchait son emprise. Sur un corner rentrant, Bauthéac mettait d’ailleurs Sirigu en alerte en fin de première période (38e). Au retour des vestiaires, les Azuréens se montraient beaucoup plus dangereux face à des Parisiens atteints physiquement et sans imagination offensivement. Dès lors, des vagues niçoises se multipliaient dans la moitié de terrain des locaux, mis en danger par Amavi (76e, 78e) et Hult (80e). Les entrées de Carlos Eduardo (73e) et Cvitanich (82e) ne permettaient cependant pas à Nice d’arracher un nul qui n’aurait pas été immérité. Spectaculaire puis très décevant, Paris aura tout montré en l’espace d’un match. Pourtant, malgré des faiblesses flagrantes dans le jeu, le double champion de France reste dans le sillage de Marseille en haut de tableau. Il lui faudra cependant poursuivre sur sa lancée dès mercredi avec un déplacement à Lille qu’il devra bien négocier…

Les joueurs du match
Absent contre l’Ajax, Thiago Silva a réussi son retour dans le onze parisien en imposant son autorité lorsque Nice a multiplié les offensives dans sa moitié de terrain. Toujours bien placé et vigilant, le Brésilien a livré une partie très solide aux côtés de son compatriote David Luiz. Côté niçois, on notera la grosse activité de Jordan Amavi sur son couloir gauche, auteur de nombreux centres, et à la conclusion de deux des meilleures opportunités de l’OGC Nice.

On n’a pas aimé
S’il avait été bon contre Marseille, Serge Aurier a beaucoup moins convaincu sur le plan défensif en prenant l’eau à maintes reprises lors du deuxième acte. Dépassé par les montées d’Amavi et Hult, l’ancien Toulousain a semblé en perdition mais, à sa décharge, n’a pas bénéficié du repli d’un partenaire pour verrouiller son couloir. Souvent à son avantage sur son côté, Lucas Digne n’a pas su l’exploiter en multipliant les centres sans précision. A la réception de la plupart d’entre eux, Romain Genevois a ainsi pu mieux terminer une partie qu’il avait mal commencé en étant régulièrement battu dans les duels et fautif sur le penalty.

Les stats :
- Ibrahimovic a marqué son 85e but pour le PSG. Ce qui le place à la 5e position des meilleurs buteurs de l'histoire du club, à égalité avec Susic.
- Nice n'a gagné qu'un seul de ses 7 derniers matches de L1 (2 nuls, 4 défaites).






- Retour -






17e journee de Ligue 1
dim. 05/12/2021 à 17h


Nice - Strasbourg : 0-3

Résumé » Vidéo »



  18e journee de Ligue 1
dim. 12/12/2021 à 15h



Pts J V N D Diff
 2.    Rennes 31 17 9 4 4 +18
 3.    Marseille 29 16 8 5 3 +9
 4.    Nice 27 17 8 4 5 +10
 5.    Lens 27 17 7 6 4 +7
 6.    Strasbourg 26 17 7 5 5 +12



   14e  dim. 21/11 (17h) Clermont - Nice : 1 - 2
   15e  sam. 27/11 (21h) Nice - Metz : 0 - 1
   16e  mer. 01/12 (20h) PSG - Nice : 0 - 0
   17e  dim. 05/12 (17h) Nice - Strasbourg : 0 - 3
   18e  dim. 12/12 (15h) Rennes - Nice
   19e  mer. 22/12 (20h) Nice - Lens
   20e  dim. 09/01 (20h) Brest - Nice