236 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Un grand Nice, un immense Ben Arfa, et les Verts ont pris cher


Presse :

Un grand Nice, un immense Ben Arfa, et les Verts ont pris cher
Eurosport, le 28/09/2015 à 00h38

L'OGC Nice a frappé très fort dimanche soir en s'imposant 4-1 à Saint-Etienne lors du dernier match de la 8e journée. Un match marqué par la performance exceptionnelle d'Hatem Ben Arfa, auteur d'un doublé et impliqué sur les quatre buts de son équipe. Saint-Etienne reste 2e, mais à 4 points du PSG. L'OGCN est 7e.

Le retour sur terre est brutal. Dimanche soir, Saint-Etienne est redescendu de son nuage. Ses cinq victoires consécutives ? Effacées. Balayées par l’insolente efficacité niçoise. Les Aiglons se sont promenés à Geoffroy-Guichard (1-4). Quatre jours plus tôt, ils avaient corrigé Bordeaux (6-1). Dix buts en deux matches : la semaine du Gym a été prolifique. Rien d’étonnant à voir l’équipe de Claude Puel pointer le bout de son nez à la 7e place, à un point du podium. Et à deux de sa victime du soir, toujours deuxième, mais désormais reléguée à quatre longueurs du leader parisien.

Pour empocher sa troisième victoire d’affilée, Nice a pu compter sur un immense Hatem Ben Arfa. Son doublé, juste avant la pause, a fait basculer le sort d’une rencontre enlevée. D’une demi-volée du gauche, il a d’abord fait trembler le petit filet de Stéphane Ruffier (1-2, 39e). Dans la foulée, il a réussi un numéro “maradonesque” : un coup de rein, quelques crochets, quatre Stéphanois dans le vent, un contre favorable, et un tir croisé du droit pour parachever le chef d’œuvre (1-3, 45e). Ben Arfa revit sous le maillot azuréen. Ses 6 buts inscrits depuis le début de saison en sont le meilleur marqueur : l’ancien Marseillais a d’ores et déjà égalé ses "records" de 2007-2008 et 2008-2009.

Nice finit à 9... et ne le méritait pas

Comme si ça ne suffisait pas, Ben Arfa a également été à l’origine de deux autres buts niçois. C’est lui qui a décalé Ricardo Pereira, dont le centre parfait a profité à Vincent Koziello (0-1, 5e). C’est encore lui qui, en tout début de seconde période, a lancé un contre éclair, relayé par Valère Germain et conclu avec sang-froid par Jean Michaël Seri (1-4, 53e). Nice a donc réussi ce qu’aucune équipe de Ligue 1 n’avait réussi depuis quatre ans et demi : marquer quatre fois à Saint-Etienne.

Ce net avantage, les Aiglons l’avaient déjà en poche quand Nampalys Mendy a vu rouge (62e). Ils l’avaient toujours quand Maxime Le Marchand (80e) a regagné prématurément les vestiaires et quand Jean-Christophe Bahebeck a expédié au-dessus le penalty accordé généreusement par M. Varela. Loïc Perrin, en bon capitaine, avait profité d’une frappe de Fabien Lemoine, repoussée par la transversale, pour relancer les Verts (1-1, 19e). C’était avant le show Ben Arfa






- Retour -






8e journee de Ligue 1
sam. 25/09/2021 à 17h


St-Etienne - Nice : 0-3





  9e journee de Ligue 1
sam. 02/10/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 1.    PSG 24 8 8 0 0 +15
 2.    Marseille 14 6 4 2 0 +7
 3.    Nice
13 7 4 2 1 +12
 4.    Lorient 13 8 3 4 1 +1
 5.    Angers 12 7 3 3 1 +4



   5e  dim. 12/09 (17h) Nantes - Nice : 0 - 2
   6e  dim. 19/09 (13h) Nice - Monaco : 2 - 2
   7e  mer. 22/09 (21h) Lorient - Nice : 1 - 0
   8e  sam. 25/09 (17h) St-Etienne - Nice : 0 - 3
   9e  sam. 02/10 (21h) Nice - Brest
   10e  dim. 17/10 (13h) Troyes - Nice
   11e  dim. 24/10 (20h) Nice - Lyon