130 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice trace sa route



Presse :

Nice trace sa route
Football365, le 08/12/2003 à 23h22

Invaincu depuis quatre matchs, l’OGC Nice continue de naviguer dans les eaux calmes du championnat de France. Huitièmes après leur victoire sur Montpellier dimanche, les Aiglons retrouvent même un semblant d’ambition. D’autant que le calendrier est plutôt favorable d’ici à la trêve.

L’an passé à pareille époque, Nice était premier. On l’aurait presque oublié. Aujourd’hui, si les Aiglons ne figurent plus si haut dans la hiérarchie du football français, ils n’en demeurent pas moins compétitifs. Huitième après dix-sept journées (Nice compte un match de retard), le Gym poursuit son petit bonhomme de chemin, sans les honneurs et la médiatisation de la saison écoulée, mais toujours avec la même envie et le même état d’esprit. « On ne s’est pas fixé d’objectifs, on verra ça plus tard », assure Damien Grégorini. Pour le moment, Nice se contente donc de jouer (parfois comme dimanche, de gagner) et tâche surtout de se maintenir à bonne distance de la zone redoutée. « On se replace bien et en plus, on creuse un petit écart avec nos poursuivants », constate ainsi le portier azuréen après la victoire sur Montpellier.

Comme souvent cette saison, les hommes de Gernot Rohr n’ont pas fait dans le score bien tranché dimanche. Face aux Héraultais, il a en effet fallu attendre le coup de canon du récidiviste Everson pour débloquer la situation. Dominateurs, les Niçois ont alors rapidement fait le break, avant de peiner pour définitivement tuer le match. « On aurait peut-être dû marquer ce troisième but qui nous aurait mis à l’abri mais on n’a pas eu peur », tempère Damien Grégorini. Le penalty de Bamogo n’a donc pas suffi à faire trembler plus que ça la citadelle du Ray et les Aiglons, à l’image de leur gardien, ont tout fait pour ne pas lâcher trois précieux points : « Après Metz, on se devait de gagner. Maintenant, cela fait quatre matchs que l’on n’a pas perdu. Il faut tâcher de continuer. »

Revenu à deux points de Marseille, Nice espère s’offrir, avant les fêtes, une voire deux victoires supplémentaires. Le calendrier en tout cas le suggère. Le Gym se rendra d’abord à Toulouse, avant de finir l’année contre Guingamp au Ray. « On se doit de faire deux bons matchs, confie encore Damien Grégorini. On va tout faire pour gagner. Toulouse, ce sera un vrai combat mais on s’y prépare et on va tâcher de ramener quelque chose ». Même voilée et mesurée, l’ambition niçoise existe toujours. Si le maintien reste la priorité absolue de Gernot Rohr, un nouveau détour vers les places européennes ne serait pas pour déplaire au technicien allemand. « Chaque match, on cherche à faire nos points, conclut Grégorini. On essaye de gagner à domicile et d’obtenir un résultat à l’extérieur. » Qu’elle soit source de réjouissances ou de déceptions, la fin d’année n’empêchera pas l’OGC Nice de continuer à tracer sa route. En toute simplicité.

François MARCHAL
Football 365







- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2

Résumé » Vidéo »



  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 36 15 10 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice