140 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Un sacré challenge



Presse :

Un sacré challenge
Le Télégramme, le 20/12/2003 à 08h44

Les Guingampais se voient offrir ce soir un sacré challenge : celui d'être les premiers cette saison à faire tomber le Gym à domicile. Cobos et sa bande niçoise sont en effet invaincus au stade du Ray cette saison. Ils entendent le rester, ce qui n'arrangera sans doute pas les affaires bretonnes.

« On espère terminer l'année sur une bonne note. Par une victoire qui serait une belle fête pour nos supporters », confirme Gernot Rohr, l'entraîneur niçois.

Des signes de fatigue

Pour autant, le stratège niçois ne cache pas quelques inquiétudes. A Toulouse où ils ont joué à dix pendant toute une mi-temps et au stade du Ray mercredi contre une équipe messine « vraiment difficile à jouer à l'extérieur », ses joueurs ont laissé quelques plumes physiquement. « On a un peu de fatigue dans les jambes et j'espère que les gars auront bien récupéré », confie-t-il.
Son inquiétude est cependant mesurée : « On ne perd pas beaucoup puisque l'on n'a que trois défaites en 17 journées (Nice à un match en retard, ndlr), en 19 si l'on compte nos deux matchs de Coupe. Nous avons été solides, sauf une fois à Lyon où nous avons craqué (5-0, ndlr). On a gagné un peu en expérience et on sait gérer des situations qui paraissent délicates comme on l'a fait à Toulouse ».

Mais ces points positifs n'empêchent pas Gernot Rohr de rester prudent. Surtout avant de recevoir Guingamp : « De l'extérieur, on ne comprend pas ce qui leur arrive et pourquoi leur recrutement ne fonctionne pas. Nous, on a une équipe solide mais on n'a jamais survolé les débats. Pour passer, il faut que tous les gars soient au maximum ».

« Ne pas avoir peur »

Des Niçois fatigués ? C'est bien ce que Bertrand Marchand et ses joueurs espèrent secrètement trouver sur leur chemin ce soir. Compte tenu des problèmes divers qu'ils rencontrent pour cette ultime rencontre de l'année, cela arrangerait sans doute bien leurs affaires.
Car ils sont sans illusion sur ce qui les attend au stade du Ray où le Gym, s'appuyant sur un public acquis chaudement à sa cause, ne manque jamais une occasion de mettre en avant son fort potentiel athlétique. Parfois même d'une manière qui se situe à la limite de l'acceptable quand José Cobos et les siens devinent chez l'arbitre une tendance à laisser faire.

« Cette équipe possède pas mal de joueurs revanchards et expérimentés. Il faut surtout ne pas en avoir peur car ils aiment cette situation », annonce Bertrand Marchand.
Nice, avec les Cobos, Abardonado, Echouafni, Everson, Laslandes, etc... possède effectivement une belle carte de visite. Ce soir, Guingamp aura à leur opposer un groupe alliant expérience et jeunesse mais il va sans dire que les Sikimic, Colleau, Tchomogo, Bourhani, Rivière et peut-être Dagano, encadré par les « vieux » briscards que sont Le Crom, Kouassi, Carnot, Le Roux, Bardon, Laspalles, Ferrier, auront tout à gagner à les faire trébucher. Encore faudra-t-il savoir ne pas laisser d'espace aux Laslandes, Bigné et Pitau pour soutenir la comparaison avec l'excellent rideau défensif du Gym.

C'est l'autre pari de la soirée, un pari à gagner pour, enfin, sortir de la zone rouge.

Avant la trêve, ce serait du plus bel effet.

Jean-Michel LE ROUX
Le Télégramme







- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2

Résumé » Vidéo »



  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 36 15 10 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice