161 connectés
Accueil > Actualité > Nice - Slavia Prague : 1 - 3


Europa League :

Nice - Slavia Prague : 1 - 3
Ogcnissa.com, le 26/11/2020 à 22h52

Défaite du Gym face au Slavia de Prague ce soir à l'Allianz Riviera sur le score de 3 buts à 1. Les Aiglons ont égalisé par Amine Gouiri mais n'ont pu ensuite enchaîner et s'inclinent logiquement. L'Europa League est déjà terminée pour Nice.

Battus 3-2 en République Tchèque il y a 3 semaines, les Aiglons comptent 3 points en 3 matches et doivent absolument s'imposer ce soir pour espérer se qualifier dans cette compétition. Le Slavia et Leverkusen sont en effet 1er et 2e avec 6 points. Nice n'a pas joué le week-end dernier, son match contre l'OM ayant été reporté. La dernière rencontre du Gym remonte donc au 8 novembre, contre Monaco (1-2). Le Slavia est leader de son Championnat avec 7 victoires en 8 matches et une victoire 6-0 le week-end passé contre Opava. En l'absence de Dolberg, Patrick Vieira aligne le trio Gouiri, Lopez, Maolida devant. La charnière centrale est composée de Bambu et Nsoki. Le Slavia Prague évoluera en 4-5-1 avec Jan Kuchta à la pointe de l'attaque.

Nice démarre fort ce match. Maolida est lancé côté gauche, il centre fort, Gouiri coupe au premier poteau de la tête mais ça passe de peu à côté. Le gardien adverse était battu (1re). Le début de match est équilibré, chaque équipe tentant de prendre le dessus sur son adversaire, mais petit à petit, le Slavia monte d'un cran et met la pression sur le Gym. Lingr perce toute la défense niçoise et frappe de 25 mètres pour trouver la lucarne opposée de Benitez, impuissant (0 - 1, 14e). Nice tente de réagir. Idéalement servi dans la surface par Reine-Adélaïde, Alexis Claude-Maurice se présente face à Kolar, ouvre son pied droit et bat le gardien à ras de terre... Mais le ballon heurte l'intérieur du poteau droit, longue la ligne et sort de l'autre côté ! (20e) Olayinka est insaisissable à gauche et temporise face à la sortie de Walter Benitez. Il tente ensuite de frapper en angle fermé avant que le gardien ne revienne, et Youcef Atal, bien placé au premier poteau, repousse du genou droit (23e). Nice est mieux dans le match. Des corners s'enchaînent, sur l'un d'eux, Nsoki place sa tête mais ça passe de peu au dessus (27e). Après un centre de Jeff Reine-Adélaïde renvoyé, Amine Gouiri tente sa chance du droit, mais Ondrej Kudela parvient à remiser de la poitrine pour son gardien. Myziane Maolida reprend victorieusement un centre de Rony Lopes mais est signalé hors-jeu. Égalisation refusée. Au ralenti, on voit que cela s'est joué à très peu de choses, mais il n'y a pas de VAR en Europa League (37e). Rony Lopes tente de frappe directement un coup franc à droite de la surface adverse, c'est repoussé des deux poings par le portier adverse (41e). Pas dans le rythme après 18 jours sans match, les Niçois ont été dominés pendant 20 minutes et ont encaissé un but de Lingr. Ils se sont ensuite réveillés et ont touché le poteau par Claude-Maurice. Il va falloir concrétiser en seconde période, sous peine de perdre l'espoir de se qualifier en 16es.

Les Aiglons commencent le second acte par une frappe après 30 secondes, avec Rony Lopes du gauche. C'est dévissé (46e). Reine-Adelaide se projette ensuite rapidement vers l'avant. Du milieu de terrain il arrive aux 16m et frappe. C'est touché par le portier adverse avant de toucher le poteau ! (48e) Bien lancé par Rony Lopes à droite, Claude Maurice devance la sortie de Kolar et frappe... sur le poteau gauche ! Amine Gouiri a bien suivi et, à bout portant, pousse le ballon au fond (1 - 1, 60e). Nice a failli se faire surprendre dans la foulée de l'égalisation ! Sur un centre venu de la droite, Peter Olayinka place une tête piquée puissante aux 6 mètres. D'un gros réflexe, Walter Benitez se couche sur sa droite et bloque le ballon (62e). La punition après l'avertissement. Peter Olayinka coupe au premier poteau un corner frappé côté gauche par Petr Sevcik. Walter Benitez est battu, le ballon finit dans la lucarne opposée (1 - 2, 64e). La défense niçoise est trop statique. Depuis la gauche, Tomas Holes dépose le ballon sur Abdallah Sima, dont la tête piquée légèrement sur la droite bat Walter Benitez (1 - 3, 75e). Ce troisième but coupe les jambes des niçois. Les joueurs du Slavia quadrillent bien le terrain et les hommes de Patrick Vieira ne semblent plus avoir la force, ni les moyens, d'attaquer. Sur un centre à ras de terre depuis le côté gauche, Maolida se fait devancer par un défenseur tchèque (82e). Hicham Boudaoui se fait expulsé dans les arrêt de jeu. Il prend d'abord un jaune pour une faute mais a semble-t-il eu des mots déplacé envers l'arbitre, qui lui inflige dans la foulée un 2e carton jaune, synonyme de carton rouge (90e +2).

C'est terminé. Nice s'incline 3 buts à 1 à domicile. L'Europa League est pratiquement terminée pour Nice, car il faudra une victoire avec 4 buts d'écart face à Leverkussen lors du prochain match, conjuguée avec des résultats positifs sur la dernière journée, pour espérer passer.



Feuille de match :
A Nice, Allianz Riviera
OGC Nice - Slavia Prague : 1 - 3 (0-1)
Arbitre : M. Nyberg
Buts : Gouiri (62e) pour Nice; Lingr (14e), Olayinka (64e), Sima (75e) pour le Slavia
Avertissements : Nsoki (43e), Atal (53e), Schneiderlin (74e), Bambu (77e), Boudaoui (90e +2) à Nice; Zima (40e), Boril (55e) au Slavia
Expulsion : Boudaoui (90e +2)
Les équipes :
Nice : Benitez - Atal (Ndoye, 66e), Bambu, Nsoki, Lotomba - Claude-Maurice (Boudaoui, 72e), Schneiderlin (cap), Reine-Adelaïde - Lopes, Gouiri (Pelmard, 78e), Maolida
Prague : Kolar - Masopust, Zima, Kudela, Boril (cap) - Sevcik, Holes, Sima (Tecl, 87e), Lingr (Traoré, 63e), Olayinka (Malinsky, 87e) - Kuchta (Provod, 82e)






- Retour -






6e journee de Ligue 1
dim. 19/09/2021 à 13h


Nice - Monaco : 2-2

Résumé » Photos » Vidéo »



  7e journee de Ligue 1
mer. 22/09/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 3.    Lens 12 6 3 3 0 +4
 4.    Angers 11 6 3 2 1 +4
 5.    Nice
10 5 3 2 0 +10
 6.    Clermont 9 6 2 3 1 0
 7.    Lorient 9 6 2 3 1 0



   2e  sam. 14/08 (17h) Lille - Nice : 0 - 4
   4e  sam. 28/08 (17h) Nice - Bordeaux : 4 - 0
   5e  dim. 12/09 (17h) Nantes - Nice : 0 - 2
   6e  dim. 19/09 (13h) Nice - Monaco : 2 - 2
   7e  mer. 22/09 (21h) Lorient - Nice
   8e  sam. 25/09 (17h) St-Etienne - Nice
   9e  sam. 02/10 (21h) Nice - Brest