124 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Bloqué sur le mur



Presse :

Bloqué sur le mur
L'Est Républicain, le 11/01/2004 à 18h49

Sochaux a dû se contenter d'un partage des points pour le premier match de l'année à Bonal. Il ne manquait pas une brique dans la muraille niçoise.

MONTBÉLIARD : Sochaux et Nice 0-0.
Est-il motivant ou au contraire paralysant de connaître avant de débuter un match les résultats de ses principaux rivaux ? Une question au coeur des conversations des supporters sochaliens puisqu'il était de notoriété publique que Monaco et le PSG avaient profité de cette journée de reprise du championnat pour ajouter trois points à leur pécule lors de leurs rendez-vous décalés. Autrement dit, Sochaux avait la possibilité de s'installer sur la troisième match d'un podium très provisoire, à la condition d'imiter Monégasques et Parisiens.

Plus facile à énoncer qu'à transformer puisque la très solide équipe niçoise avait opté pour l'édification d'une espèce de muraille, type Maginot, afin de protéger son camp. Une ligne noire vraiment difficile à dépasser. Côté sochalien en revanche, le milieu de terrain était plutôt offensif et soucieux de servir au mieux le duo FrauSantos.
La première occasion était pour l'équipe doubienne avec un tir croisé du gauche d'Isabey à deux doigts de faire mouche (6e). L'organisation azuréenne semblait en tout cas fonctionner parfaitement avec une occupation de toute la largeur du terrain et une vigilance accrue dès que les deux attaquants sochaliens sollicitaient la profondeur.

La rigueur niçoise
Pas étonnant dans ces conditions qu'il ait fallu attendre la 20e minute pour assister à la deuxième action sochalienne, une transversale d'Oruma pour Frau, contré deux fois par Abardonado dans la surface. Les joueurs de Guy Lacombe appuyaient davantage leurs attaques et on notait un tir dangereux d'Oruma déclenché de 25 m qui passait de peu au-dessus de la cage de Grégorini (27e).
Une minute plus tard, sur une montée de Monsoreau conclue par un centre, Isabey actionnait la tête, le ballon rebondissait et heurtait l'extérieur du poteau niçois. Les deux latéraux francscomtois s'emparaient des
couloirs dès que l'occasion se présentait et sur une montée de Daf, le centre passait audessus de Mathieu au point de penalty. Il poursuivait sa course mais la reprise de Santos au deuxième poteau s'envolait pour sa part dans la tribune (45e). Dommage...

A la reprise, on sentait l'équipe sochalienne désireuse de ne pas voir s'éterniser les choses. Un coup-franc de Pedretti obligeait Grégorini à s'y reprendre à deux fois pour capter un ballon fort bien placé (50e). Un tir de Frau sur une ouverture de Mathieu flirtait à son tour avec la cage (58e).

But refusé à Diawara
La tactique concoctée par Gernot Rohr fonctionnait en tout cas parfaitement et Sochaux en était souvent réduit à tenter sa chance de loin. Fort heureusement avec Oruma, la formation doubienne dispose d'un spécialiste de la chose. La tentative du gauche du Nigérian était tellement appuyée que Grégorini ne pouvait que la détourner en corner (64e).
Sochaux ouvrait enfin le score sur un coup-franc de Pedretti au deuxième poteau repris par Diawara en position de déséquilibre car à la lutte avec Roy. Mais l'arbitre M. Poulat le refusait à la grande stupeur du public, sanctionnant une faute du défenseur doubien alors que c'est son rival qui s'était appuyé sur lui. Vous avez dit bizarre ?

Furieux les Doubiens se ruaient à l'assaut de la cage
niçoise et une frappe dans un angle fermé de Monsoreau obligeait une nouvelle fois Grégorini à déployer tout son talent (77e). Guy Lacombe lançait Pagis puis Trapasso pour tenter de réussir le coup de force mais en vain. Le coach sochalien s'attendait à voir son équipe souffrir lors de cette reprise officielle à Bonal. Il ne s'était pas trompé.

Christian MANICOURT
L'Est Républicain







- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2

Résumé » Vidéo »



  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 36 15 10 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice