134 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > L'OGC Nice avec ou sans Marco Simone



Presse :

L'OGC Nice avec ou sans Marco Simone
Ouest-France, le 16/01/2004 à 13h34

L'absence du meilleur réalisateur en exercice en Ligue 1, Lilian Laslandes lèse un secteur qui n'est pas le point fort des Aiglons.

Un salaire divisé par vingt

« C'est bien parce qu'on peine un peu devant que nous avons embauché Marco Simone au Mercato. Il pourra nous apporter l'étincelle qui peut enflammer un match », commente Rohr qui attend beaucoup à terme de son joker. De la créativité, de l'efficacité dans la dernière passe et devant le but, de la technicité. Mais certainement pas immédiatement. Avec 19 matches alignés en tout et pour tout depuis l'été 2001 et une retraite sportive imposée juste après un petit quart d'heure de présence, le 8 novembre 2002 sur la pelouse du Ray lors de Nice-Monaco (1-0), l'ex-Monégasque, 35 ans, sait avoir besoin de temps pour revenir à un niveau consistant. Mais l'ancien attaquant international du Milan AC (89-97), du PSG (97-99) et Monaco (99-03) hâtera sans doute son singulier come-back. Parce que Meslin est patraque, Cherrad parti à la CAN et Laslandes convalescent. « Je n'ai jamais joué Le Mans, ce sera une découverte. Mais j'ai surtout besoin de savoir où j'en suis. Seule la compétition peut me donner des élèments de réponse », a expliqué Simone. Les sensations, la vivacité reviennent à l'entraînement. Je ne me sens ni lourd, ni vieux. L'envie est intacte ».

Désireux de ne pas quitter le foot sur la résiliation de contrat avec Monaco suite à un différend avec Deschamps, le transalpin a privilégié, la semaine passée, l'offre du GYM, à savoir un salaire avoisinant les 15.000 € contre les 300 000 nets touchés en Principauté, au pont d'or proposé par le Quatar ou au projet longue durée de Créteil (L2). Depuis son arrivée sur la Promenade des Anglais, il a doublé toutes les séances collectives d'entraînement par un travail spécifique de sortie d'inactivité. Y compris à Saint-Etienne où il a tenu à soutenir ses nouveaux équipiers. « Je suis dans une phase délicate où chaque demi-journée compte. C'est pour cela que nous attendrons le dernier entraînement avant de décider avec le coach si je suis en mesure de débuter ou pas la rencontre, de tenir une mi-temps, une demi-heure ou moins. Je sais que tout le monde m'attend au tournant, cela m'excite. Mais si j'estime avoir des responsabilités vis-à-vis de l'OGCN qui m'a fait confiance, je n'ai pas de pression. Juste l'envie d'apporter quelque chose à Nice ».

Pour cette unique sortie au Ray dans un mois de janvier pourtant bien chargé (six déplacements) et troisième match en une semaine, Gernot Rohr compte injecter du sang neuf avec les retours de Roy, Scotto et Varrault et avec l'arrivée vraisemblable de Simone.

Ouest-France








- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2

Résumé » Vidéo »



  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 36 15 10 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice