138 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Premier succès du Mans à l'extérieur



Presse :

Premier succès du Mans à l'extérieur
Ouest-France , le 18/01/2004 à 19h02

Les Sarthois le savaient : les Niçois ne sont pas particulièrement disposés à faire le jeu. Ils préfèrent opérer en contres... En faisant évoluer son équipe en 4-5-1, Thierry Goudet espérait donc pouvoir prendre les Sudistes à leur propre piège. À un moment ou à un autre...

Les deux camps auraient pu atteindre la pause sur le score de 0-0. Et pourtant, ce sont bel et bien les Manceaux qui menaient à la pause. Sans qu'il y ait à crier au scandale.

Une énième faute de la défense locale sur Cédric Liabeuf permettait à James Fanchone de tirer un coup franc décalé, côté gauche (42'). À la réception, surgissait à point nommé, au deuxième poteau, Daniel Cousin qui ouvrait la marque de la tête. Un silence glacial ponctuait cette ouverture du score...

Huitième but de Cousin

Le huitième but du meilleur attaquant muciste valait son pesant d'or. Le meilleur buteur du Muc 72 avait eu droit jusqu'alors, à un « traitement de faveur » de la part de Cobos et surtout d'Abardonado qui cherchait visiblement à le provoquer. L'attaquant manceau répondit de la meilleure façon qui soit à ces tentatives de déstabilisation...

Les Niçois avaient pourtant multiplié les raids sur les buts de Jean-François Bedenik au cours de cette première période. Ils pesaient sur la défense. Mais ne parvenaient pas à effectuer de tirs cadrés. Dan Eggen se révélait très précieux, une fois de plus, dans le jeu aérien, mais aussi dans la relance. Les Sarthois maîtrisaient plutôt bien leur sujet. Mais allaient enfin être capables de conserver leur avance ?

À l'heure de jeu, la marque n'avait pas évolué. Malgré des tentatives de Ba (52') et de Roy (60'). Le trio D'Amico-F. Thomas-Hautcoeur, irréprochable dans le replacement, poursuivait parfaitement son travail de sape en milieu de terrain. Tant et si bien que Gernot Rohr décidait sans plus tarder de remplacer Marco Simone, sorti sous les sifflets, par Meslin.

Eggen impérial

Les Niçois étaient visiblement très gênés par la tactique des Sarthois. Au fil des minutes, le public manifestait de plus en plus son mécontentement et son impatience. Laurent Bonnart et ses partenaires géraient ce match comme de vieux briscards. Et Dan Eggen était même à un cheveu de doubler sur une reprise de la tête consécutive à un corner tiré par Liabeuf à la 78'.

Le Norvégien, impérial dans le jeu aérien, intervenait toujours avec autant d'à-propos en défense. Certes, Ba trouvait le chemin des filets à la 85', mais c'était après une charge irrégulière sur Bedenik logiquement sanctionné par M. Duhamel.

Malgré de nombreux coups francs et corners en leur faveur durant les quatre minutes du temps additionnel, les joueurs de Gernot Rohr n'arrivaient pas à égaliser.

Les Manceaux sont donc enfin parvenus à s'imposer, pour la première fois de la saison, à l'extérieur. Là où on ne l'attendait vraiment pas ! Il ne faut pas oublier que les Niçois étaient invaincus chez eux depuis plus d'un an... Les joueurs du Muc ont donc bel et bien réalisé un exploit, hier soir...

Jacques HEBERT
Ouest-France








- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2

Résumé » Vidéo »



  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 36 15 10 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice