134 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Monaco-Nice: Un derby "bonus" qui sent le soufre



Presse :

Monaco-Nice: Un derby "bonus" qui sent le soufre
AFP, le 21/01/2004 à 00h50

Initialement prévu le 3 décembre lors de la 16e journée de Ligue 1 de football, mais reporté pour cause de préparation de Ligue des champions en Principauté, Monaco-Nice aura mercredi une saveur particulière au regard de l'histoire récente et du retour au Stade Louis-II de Marco Simone.

L'attaquant italien, ex-idole locale, vient à 35 ans de retrouver du travail à Nice après 14 mois d'oisiveté forcée et de chômage réel. Il disputera son deuxième match mercredi après un retour contre Le Mans samedi (défaite 1-0) jugé positivement par l'entraîneur de Nice Gernot Rohr.

Outre ce retour, la cavalcade monégasque en tête du championnat et le solide parcours niçois pour une deuxième saison consécutive parmi l'élite, permet à chacun d'envisager ce derby comme un match "bonus", au terme duquel Monaco peut compter 10 points d'avance sur le deuxième, le Paris-SG.

"Ces points non pris n'ont pas empêché notre parcours, souligne le milieu monégasque Jérôme Rothen. En cas de victoire, on peut donc encore creuser l'écart sur Paris et Auxerre, et leur mettre un coup au moral."

A Nice, les pensées sont sensiblement les mêmes. "Au niveau comptable, on peut considérer ce derby comme un bonus, soutient Rohr. Mais, si on prend une valise, il peut se transformer en malus. Vaincre à Monaco est désormais devenu mission impossible. D'autant que cette équipe tourne à plein régime et que la nôtre vient de connaître deux ratés."

Après les revers à Saint-Etienne en Coupe de la Ligue (2-0) puis face au Mans (1-0), les Aiglons, double vainqueurs du derby la saison dernière, ont pour ambition de rééditer l'exploit. "Pourquoi ne pas faire un coup?", sourit Olivier Echouafni.

"Mur de Berlin"

Pourtant, les leaders de L1 demeurent très prudents. L'ex-Niçois Patrice Evra explique: "Il faudra prendre au moins un point. Je m'attends à un combat avec des duels de guerriers. Dans un derby, on oublie tout. Ca va être le mur de Berlin devant nous et il faudra trouver la faille."

Chacun annonce une âpreté dans les duels. Les Niçois le sous-entendent, les Monégasques l'affirment. "Nice joue un football très engagé", estime Julien Rodriguez qui enchaîne sur un registre belliqueux: "On n'a pas le choix, il faudra aller à la guerre".

"Le contexte sera hostile, assure son coéquipier de défense Sébastien Squillaci. Mais on a les armes qu'il faut et les joueurs d'expérience pour passer outre."

Monaco garde également en mémoire la façon dont son voisin l'avait terrassé la saison dernière (1-0). "On a perdu le titre contre eux et on s'était fait allumer", poursuit Rodriguez.

"Mais on possède un avantage, conclut Ludovic Giuly. Notre groupe est en pleine +bourre+. Gagner ce derby et rester invaincus à domicile sont deux points essentiels."






- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2

Résumé » Vidéo »



  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 36 15 10 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice