132 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Un pénalty offre le point du nul à Nice



Presse :

Un pénalty offre le point du nul à Nice
Reuters, le 21/01/2004 à 23h05

Un pénalty dans les arrêts de jeu à permis à Nice d'aller arracher à Monaco le point du match nul 1-1, mercredi, en match en retard de la 16e journée du championnat de France de football de Ligue 1.

La délivrance des Niçois est arrivée à la 96e minute, lorsque, sur un coup franc, Sébastien Squillaci commettait une faute de main inutile dans la surface de réparation. La faute a été immédiatement sifflée par l'arbitre Stéphane Bré.

Christophe Meslin n'avait plus qu'à transformer l'occasion, ce qu'il faisait d'une frappe du droit en force et dans l'axe, permettant aux deux formations, toutes deux réduites à dix, de se séparer sur un score de parité.

"On est très déçu de se faire rejoindre a la 96e minute mais on ne peut pas tout gagner," a déclaré le capitaine monégasque, Ludovic Giuly.

Son entraîneur, Didier Deschamps, relativise: "Cela reste un point bonus."

Monaco reste en tête du classement de L1 mais ne compte plus que huit points d'avance sur le Paris Saint-Germain, alors que l'ASM pouvait en espérer dix, ce qui était encore le cas à la fin du temps réglementaire.

Car l'ASM avait pris les commandes de la partie en première période, par un but de son attaquant espagnol, Fernando Morientes, à la 40e minute.

Morientes reprenait un centre en retrait de Lucas Bernardi aux six mètres, effaçant Jacques Abardonado, pour tromper le gardien niçois Damien Grégorini.

La mi-temps était sifflée en faveur des Monégasques qui allaient cependant se mettre en danger en deuxième période. Juste avant l'heure de jeu, une faute du défenseur de la Principauté, Patrice Evra, sur Meslin dans la surface, lui valait un carton rouge synonyme d'expulsion.

Mais les Niçois ne mettaient pas cet avantage à profit et voyaient toutes leurs tentatives repoussées par la défense monégasque. Pire encore, à la 88e minute, les Aiglons héritaient à leur tour d'un carton rouge.

Le Brésilien Everson écopait d'un second carton jaune et devait à son tour quitter le terrain.

Finalement, les longues minutes d'arrêt de jeu accordées par l'arbitre allaient être exploitées par les Niçois, qui conservent ainsi leur neuvième place au classement, avec cette égalisation sur pénalty dans les dernières secondes.

Reuters







- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2

Résumé » Vidéo »



  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 36 15 10 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice