50 connectés
Accueil > Actualité > Le début de saison catastrophique de l'OGC Nice


Actualité :

Le début de saison catastrophique de l'OGC Nice

Ogcnissa.com, le 27/09/2022 à 12h01

Plus rien ne va en ce début de saison à l’OGC Nice. Le club présidé par Jim Ratcliffe fait face à de nombreux problèmes qu’il va falloir régler assez vite afin d’éviter que la situation ne s’aggrave, et plonge ce club mythique du championnat français dans la crise.

Les dirigeants de l’OGC Nice sont sur tous les fronts pour essayer d’améliorer la situation et de favoriser un retour à la normale. Les résultats médiocres du club, poussent la direction à envisager un changement d’entraîneur. Comme si cela ne suffisait pas, le club a été témoin de violents incidents survenus en coupe européenne. Les détails.


Le début de saison catastrophique de l’OGC Nice


Nous sommes rendus à la 8e journée du championnat de Ligue 1, et l’OGC Nice n’a pu engranger que 8 maigres points sur les 24 possibles. Alors qu’il a pour ambition d’accrocher le wagon de la Champions League en fin de saison, le club est pour l’instant très loin de cet objectif. Déjà relégué à 11 points du podium, les dirigeants ont de quoi se poser des questions.

Si vous êtes passionnés par les jeux d’argent Unique casino revue, le sport attire surement votre attention, et donc, les résultats sportifs de l’OGC Nice. Sur la scène nationale, Nice peine à retrouver ses couleurs, et ce n’est pas mieux en coupe continentale. Le club français a eu beaucoup de mal à se défaire du Maccabi Tel Aviv, en barrages de la Conference League, qui était pourtant largement à sa portée (sur le papier). Il a fallu passer par les prolongations pour que les supporters niçois retrouvent enfin le sourire, mais qui fut de courte durée. Les deux premiers matchs de poule du club se sont soldés par deux matches nuls.

Dans cette série de résultats sportifs décevants, le responsable semble être tout trouvé.


Lucien Favre sur la sellette


Lucien Favre est (encore) l’actuel entraîneur du club azuréen, mais cela risque de ne plus durer. En effet, sa direction est mécontente des rendements de son équipe, et elle songe déjà à le remplacer. Si cela se concrétise, le retour du technicien Suisse aura été de très courte durée.

Pour indication, il avait déjà entraîné ce club entre 2016 et 2018. Durant son premier passage sur le banc niçois, Lucien Favre avait laissé une belle impression. Ceci a naturellement joué en sa faveur quand il a été rappelé avant le début de cet exercice, pour reprendre les rênes du club.

Les mauvais résultats du club ont donc poussé ses dirigeants à le remplacer, car il ne serait pas (plus) l’homme de la situation. Bien plus, ils ont des doutes sur la capacité du technicien à remonter cette pente dont l’angle d’inclinaison ne cesse d’être de s’agrandir. D’après certains experts, la faute ne doit pas être entièrement imputée à Lucien Favre, car le mercato du club a été très laborieux, car les efforts nécessaires pour recruter les joueurs sollicités n’auraient pas été consentis.


Pochettino pour remplacer Lucien Favre ?


Si cela se confirme, Lucien Favre devrait éjecter de son poste, et le club connaîtra alors son 3e coach en moins de 2 ans. D’après plusieurs sites fiables dont Nice-Matin et Foot Mercato, Mauricio Pochettino serait en pole position pour devenir le nouveau coach de l’OGC Nice.

Si cela se confirme, ça serait en effet une très bonne opération financière pour l’OGC Nice, dans la mesure où Mauricio Pochettino est libre de tout contrat sportif depuis son éviction du PSG. Le profil du technicien Argentin plaît aux dirigeants du club, et ils devraient le rencontrer très prochainement, afin de discuter et d’établir les règles de ce contrat qui devrait être de longue durée.

En cas de confirmation de cette nouvelle, le licenciement de Favre coûtera près de 3 millions d’euros sous-forme d’indemnité. C’est une somme non-négligeable, que les dirigeants seraient prêts à se séparer de Lucien Favre. La décision est attendue au retour de la trêve internationale pour une rencontre très attendue contre le Paris Saint-Germain au Parc des Princes, le 1er octobre 2022. Ce match symbolise également les retrouvailles de Christophe Galtier avec son ancien club, qu’il a quitté il y a moins d’un an.


Le stade de l’OGC Nice, théâtre de terribles violences


Déjà secoué par les turbulences et les problèmes de gestion internes, le stade de Nice a été le théâtre d’événements malheureux, qui déshonorent l’esprit prôné par la pratique du football. L’instance européenne enquête en effet sur les graves incidents qui se sont déroulés lors de la rencontre opposant Nice au FC Cologne, dans le cadre de la 2e journée de Conference League.

Des événements extra-sportifs ont entaché cette rencontre qui se voulait pourtant festive et animée. Avant la rencontre, l’on a enregistré des heurts entre les supporters allemands et français. Les images publiées par certains médias ont témoigné de la violence de ces incidents. On y voit des supporters cagoulés se battre assez violemment. Un bilan publié officiellement a fait état de 32 personnes blessées, dont une qui a été grièvement touchée.

Le préfet de Nice était invité à se prononcer au sujet de ces incidents. D’après ses mots, un supporter allemand a fait une chute de 5 mètres, et il s’en est sorti avec de graves blessures sur le corps.
Le club a publié le communiqué suivant au sujet de ce qui s’est déroulé avant la rencontre :

¨L’OGC Nice condamne avec la plus grande fermeté les incidents qui ont émaillé l’avant-match (…) Si fort heureusement l’ordre a fini par être rétabli, permettant à la rencontre de se disputer sur décision des instances de l’Uefa en accord avec les autorités locales, la sidération demeure¨.

Le club n’a pas manqué de dégager sa responsabilité en rappelant que toutes les mesures de sécurité avaient été prises afin de garantir la sécurité et la sérénité des supporters :

¨Alors qu’il avait tout mis en œuvre pour accueillir dans les meilleures conditions les fans du FC Cologne, l’OGC Nice exprime sa désolation pour le public niçois, témoin et victime de ces incidents¨,

Et de conclure :

¨La direction de l’OGC Nice entend que toute la lumière soit faite sur les conditions qui ont rendu possibles cette succession d’événements qui abiment l’esprit de fête populaire que doit véhiculer le football¨.

Une chose est sûre, les prochaine semaines seront déterminantes pour l’OGC Nice. Entre le choc contre le PSG, les retrouvailles avec Christophe Galtier, la décision finale sur le poste d’entraîneur du club, et les résultats de l’enquête de l’UEFA, le virage s’annonce serré sur la côte d’Azur.






- Retour -






15e journee de Ligue 1
ven. 11/11/2022 à 21h


Lyon - Nice : 1-1





  16e journee de Ligue 1
mer. 28/12/2022 à 20h



Pts J V N D Diff
 7.    Lille 26 15 8 2 5 +4
 8.    Lyon 21 15 6 3 6 +5
 9.    Nice 20 15 5 5 5 -2
 10.    Clermont 19 15 5 4 6 -4
 11.    Reims 17 15 3 8 4 -5



   13e  dim. 30/10 (17h05) Lorient - Nice : 1 - 2
  jeu. 03/11 (21h) Cologne - Nice : 2 - 2
   14e  dim. 06/11 (15h) Nice - Brest : 1 - 0
   15e  ven. 11/11 (21h) Lyon - Nice : 1 - 1
   16e  mer. 28/12 (20h) Nice - Lens
   17e  dim. 01/01 (20h) Rennes - Nice
   18e  mer. 11/01 (20h) Nice - Montpellier

Actu Foot  | Ligue 1  | OM  | Actu PSG  | Coloriages 

© 1997 - 2022 Ogcnissa.com © - Crédits - Contact