280 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Sous le signe des adieux



Presse :

Sous le signe des adieux
Football365, le 24/05/2004 à 01h24

Sans aucune pression, les deux équipes ont livré une belle prestation pour ce dernier match de la saison. Cette rencontre a également été l’occasion pour beaucoup de joueurs de faire leurs derniers pas sous leurs couleurs avant de s’envoler pour un nouveau défi…

Dans les coulisses du stade du Ray

- Pour cette rencontre à Nice, Guy Roux a une nouvelle fois aligné d’entrée son champion de France 2003-2004. En effet grâce à 55 minutes disputées en deux matchs, sous le maillot lyonnais en début de saison, Philippe Violeau fait partie des champions de France rhodaniens, malgré son transfert en Bourgogne.

- Ce match avait des allures de tournée d’adieux pour Lilian Laslandes. Lui qui avait joué son dernier match avec Auxerre contre Nice, jouera son dernier match avec Nice contre Auxerre. Le meilleur buteur en activité du championnat de France a décidé de rejoindre Bordeaux, où il a déjà joué de 1997 à 2001.

- Première apparition dans le groupe de Fabien Lamantina. Ce milieu de terrain a profité de l’absence de nombreux titulaires pour se faire une place dans le groupe professionnel, à l’occasion de ce dernier match.

- Le coup d’envoi de ce Nice - Auxerre a été donné par un supporter niçois qui a assisté à tous les matchs de l’OGC Nice depuis le début de la saison, aussi bien à l’extérieur qu’à domicile. Un bien beau cadeau rendu par les dirigeants azuréens.

Les faits du match

38eme minute
Lionel Mathis lance Olivier Kapo entre Noé Pamarot et Cédric Varrault. L’attaquant auxerrois se retrouve seul face à Damien Grégorini, mais l’international français perd son duel.

49eme minute
Centre de Lilian Laslandes en direction de Christophe Meslin. Le ballon passe juste au-dessus de la tête de Philippe Mexès qui ne peut que dévier la trajectoire. « Poussin » Meslin volleye mais Fabien Cool sort le ballon d’une superbe parade.

53eme minute
Grosse occasion pour Auxerre. Bonaventure Kalou file sur le côté droit et frappe en bout de course. Damien Grégorini écarte le danger sur… Benjani qui profite du cadeau. Malheureusement pour lui, son tir est dévié par la tête de Noé Pamarot.

70eme minute (1-0)
Lilian Laslandes adresse une louche en direction de Kamel Larbi, tout juste entré en jeu. Le jeune niçois passe entre Jean-Alain Boumsong et Johan Radet et trompe Cool a bout portant.

75eme minute
Mignot se bat bien et récupère un ballon dans les pieds de Sammy Traoré. L’Auxerrois décoche une violente frappe du gauche, déviée des poings par Damien Grégorini.

85eme minute (1-1)
Frappe de Violeau, détournée par Lionel Mathis qui récupère le ballon. Le milieu de terrain se retrouve en position idéale pour tromper Damien Grégorini.


Jeu et joueurs


Le jeu
Bien rentrés dans le match, les Auxerrois ont été perturbés par la sortie sur blessure de Djibril Cissé dès la 13eme minute. L’attaquant international a manqué à son équipe qui a mis quelques minutes avant de se réorganiser tactiquement. Du coup, les Niçois ont tenté timidement de se créer des actions dangereuses, mais bien contrôlés par une défense auxerroise attentive et souvent pris au piège du hors jeu, ils ne sont approchés du but de Fabien Cool qu’à de rares reprises. De retour des vestiaires, les deux équipes sont reparties avec de bien meilleures intentions. Les Niçois, poussés par un formidable public ont ouvert la marque, mais se sont faits rattraper alors qu’ils semblaient bien maîtriser leur sujet. La fin du match a été marquée par un spectacle dans les gradins où le public a chanté sa joie.

Les Niçois
D’abord assez timorés, les Niçois sont petit à petit rentrés dans le match à l’image de leur capitaine, Lilian LASLANDES. Pour son dernier match au Ray le futur bordelais a livré une très belle copie, enchaînant déviations, ouvertures et accélérations. A ses côtés, Georges BA a eu plus de problèmes. La surprise de la soirée vient du Franco-italien, DOLCI. Placé au milieu de terrain, ce jeune plein d’avenir aura certainement l’occasion de refaire parler de lui. Poussin MESLIN a eu nouvelle fois été l’auteur d’une très belle rencontre, sortant notamment sous les acclamations d’une foule conquise par le petit attaquant azuréen. Mais l’homme de ce match est assurément DAMIEN GREGORINI qui a enchaîné les arrêts de grande classe, sortant de l’embarras, ses coéquipiers à de nombreuses reprises.

Les Auxerrois
Comme à Nice, l’homme le plus en vue était le gardien Fabien COOL qui a retardé l’échéance autant qu’il a pu. Pour leur dernier match sous le maillot auxerrois, BOUMSONG, KAPO et CISSE ont connu des fortunes diverses. Le buteur est sorti dès la 13eme minute et n’a pas pu terminer sa saison comme il l’aurait souhaité. Remplacé par BENJANI qui manque encore cruellement de rythme. BOUMSONG a, lui, réalisé une très belle partie, sauvant plusieurs fois la mise de son compère, Philippe MEXES. Enfin, KAPO a alterné le bon et le moins bon, à l’image de sa saison. Il a été remplacé par AKALE, auteur d’une belle rentrée, et qui s’est très bien entendu avec KALOU.

Pierrick TAISNE
Football 365







- Retour -






8e journee de Ligue 1
sam. 25/09/2021 à 17h


St-Etienne - Nice : 0-3

Vidéo »



  9e journee de Ligue 1
sam. 02/10/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 2.    Lens 15 8 4 3 1 +4
 3.    Marseille 14 7 4 2 1 +6
 4.    Nice
13 7 4 2 1 +12
 5.    Angers 13 8 3 4 1 +4
 6.    Lorient 13 8 3 4 1 +1



   5e  dim. 12/09 (17h) Nantes - Nice : 0 - 2
   6e  dim. 19/09 (13h) Nice - Monaco : 2 - 2
   7e  mer. 22/09 (21h) Lorient - Nice : 1 - 0
   8e  sam. 25/09 (17h) St-Etienne - Nice : 0 - 3
   9e  sam. 02/10 (21h) Nice - Brest
   10e  dim. 17/10 (13h) Troyes - Nice
   11e  dim. 24/10 (20h) Nice - Lyon