287 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > La persévérance récompensée



Presse :

La persévérance récompensée
L'Yonne Républicaine, le 13/03/2006 à 12h33

Les Ajaïstes n’ont jamais baissé les bras et ont su attendre leur heure pour empocher leur douzième victoire à domicile (2-0)

La patience de l’AJA a payé. Les Auxerrois ont en effet su attendre leur heure pour venir à bout de Nice, samedi.

Ils empochent ainsi leur douzième victoire à domicile et restent dans le sillage de Lille dans la course à la troisième place.

Pour ce faire, ils ont réussi à percer le coffre-fort azuréen qui était pourtant, avant la rencontre, la troisième meilleure défense de Ligue 1, à égalité avec l’Olympique lyonnais (22 buts encaissés).
Face à des Niçois parfois très rugueux, les hommes de Jacques Santini ont gardé la tête froide et ont continuellement tenté de porter le danger devant les cages de Damien Gregorini. Avec plus ou moins d’inspiration.
Omniprésent il y a quinze jours face à Toulouse (2-0), Peguy Luyindula a eu en effet beaucoup de mal à se défaire du pressing incessant de la défense niçoise. Tout comme l’international français, Gauthier Akalé a eu trop tendance à chercher à faire la différence tout seul. En revanche, ses centres sur le côté gauche ont quasiment à chaque fois offert une opportunité de but à ses coéquipiers.
Et surtout la persévérance des deux attaquants a été récompensée, puisqu’une frappe ratée de Luyindula s’est transformée en passe décisive pour l’Ivoirien à l’heure de jeu.

Rentrée convaincante de Sagna

A partir de cette ouverture du score, les Auxerrois ont maîtrisé leurs adversaires sans trembler.
La défense, au sein de laquelle Bacary Sagna a réalisé une rentrée très convaincante, a notamment pris peu à peu la mesure du trio d’attaquants niçois, composé de Koné, Bellion et Vahirua.
Trois petits gabarits qui ont misé en première mi-temps sur leur vivacité pour prendre à revers la charnière centrale auxerroise constituée de Mignot et de Bolf. Mais le manque de variété dans leurs offensives a sonné le glas des espoirs niçois.
En se limitant à vouloir passer systématiquement dans l’axe, les attaquants niçois n’ont pas su trouver les solutions pour réellement inquiéter Fabien Cool, le portier ajaïste. Après le deuxième but auxerrois sur un coup de tête de Bolf (74e), la mission devenait impossible pour les hommes de Frédéric Antonetti qui n’ont inscrit que 22 buts en 30 rencontres de championnat (18e attaque de Ligue 1).
Impériale à domicile, l’AJA devra reproduire une telle prestation à l’extérieur si elle veut avoir une chance de disputer jusqu’au bout la dernière place qualificative à la Ligue des champions. Les regards sont déjà tournés sur leur prochain déplacement au Parc des Princes où ils affronteront le Paris Saint-Germain, dimanche prochain.

Le Film du match

7e
Après avoir été bien servi par Gauthier Akalé, Lionel Mathis, légèrement décalé à droite, tente sa chance à l’entrée de la surface de la réparation mais le ballon file à droite de la cage niçoise.
14e
Pas attaqué par la défense auxerroise, David Bellion s’avance et tire des 25 mètres. La balle passe à côté du montant droit de Fabien Cool.
22e
Après un centre d’Akalé, le Niçois Jimmy Traoré est tout près de tromper son propre gardien en tentant de dégager le ballon qui finit sa course en corner.
23e
Benoît Cheyrou adresse une frappe qui passe au dessus de la barre transversale.
24e
Vahirua sert Koné, parti sur le côté droit dans le dos de la défense auxerroise. Cool sort de ses buts et intervient dans les pieds de l’attaquant niçois.
33e
Kahlenberg récupère un centre d’Akalé détourné par Tchato. Seul à six mètres, le Danois pivote et tire, mais le ballon frôle le montant gauche de Gregorini.
40e
Seul au deuxième poteau, Koné est trop court pour récupérer le centre fuyant de Bellion qui venait de se jouer de la défense auxerroise.
43e
Luyindula transmet à Kalhenberg parti plein axe. L’Auxerrois résiste aux retours des défenseurs niçois mais sa frappe manque de puissance.
54e
Décalé sur le côté gauche, Kahlenberg centre en retrait pour Luyindula qui rate sa frappe. Dos au but, Akalé prolonge d’une talonnade la balle au fond des filets niçois (1-0).
73e
Lancé dans la surface de réparation par Balmont, Koné adresse une frappe du droit en bout de course que Cool capte sans difficulté.
77e
Après un corner difficilement repoussé par la défense niçoise, Cheyrou centre du gauche pour René Bolf dont la reprise de la tête à bout portant ne laisse aucune chance à Gregorini (2-0).

FICHE TECHNIQUE

AUXERRE - NICE : 2-0 (0-0)
Stade de l’Abbé-Deschamps
6 500 spectateurs
Temps frais
Pelouse grasse
Arbitre : M.Auriac
Buts : Akalé (53eme) et Bolf (77eme) pour Auxerre
Avertissements : Mathis (86eme) pour Auxerre - Rool (45eme), Balmont (60eme), Varrault (84eme) et Abardonado (86eme) pour Nice

L'Yonne Républicaine







- Retour -






8e journee de Ligue 1
sam. 25/09/2021 à 17h


St-Etienne - Nice : 0-3

Photos » Vidéo »



  9e journee de Ligue 1
sam. 02/10/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 2.    Lens 15 8 4 3 1 +4
 3.    Marseille 14 7 4 2 1 +6
 4.    Nice
13 7 4 2 1 +12
 5.    Angers 13 8 3 4 1 +4
 6.    Lorient 13 8 3 4 1 +1



   5e  dim. 12/09 (17h) Nantes - Nice : 0 - 2
   6e  dim. 19/09 (13h) Nice - Monaco : 2 - 2
   7e  mer. 22/09 (21h) Lorient - Nice : 1 - 0
   8e  sam. 25/09 (17h) St-Etienne - Nice : 0 - 3
   9e  sam. 02/10 (21h) Nice - Brest
   10e  dim. 17/10 (13h) Troyes - Nice
   11e  dim. 24/10 (20h) Nice - Lyon