79 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Coup de froid sur Nice !



Presse :

Coup de froid sur Nice !

Nice-Matin, le 08/12/2002 à 12h44

Contrairement au déplacement à Sedan où Nice avait fait naufrage collectivement (dixit Rohr), à Créteil, il y a eu défaite mais en aucun cas démission ou inquiétude. Et c'est uniquement un fait de jeu et une cascade de maladresses en attaque qui n'ont pas permis aux Niçois d'aller plus loin dans cette coupe.

CRETEIL 1 - NICE 0
A Créteil (stade Dominque Duvauchelle), Créteil bat Nice 1 à 0 (mi-temps 0-0).

6000 spectateurs environ. Temps hivernal. Pelouse correcte. Arbitre : M. Khendeck puis M. Rodolphe (55')

Buts pour Créteil : Dallet (65')

Avertissements à Créteil : Libbra (31'), Bettoni (44'), Dallet (90')

A Nice : Pamarot (21'), Barul (26'), Varrault (71')

Créteil : Porato, Norbert, Genton, Amirèche, Blondeau, Doukantié, Bettoni, Mamouni, Dallet (cap.), Buengo, Libbra. Entraineur : Noel Tosi

Nice : Grégorini, Pamarot, Traoré, Abardonado, Barul, Tamazout (Gagnier 77'), Bigné (Varrault 48'), Roy (cap.), Everson, Olufadé (Diawara 63'), Ayeli. Entraineur : Gernot Rohr


On peut aussi noter que dans une épreuve à haute tension nerveuse, les personnalités de Cobos et Pitau auraient pu donner une autre tournure à la partie car il a manqué de leaders sur la pelouse de Duvauchelle.

Malgré une bonne volonté évidente de faire plaisir aux « anciens » de la maison (Rohr, Gines, Traoré, Pitau), la réussite a tourné le dos comme sur cette tentative d'Eric Roy annulée par l'arbitre pour une faute que l'on cherche encore !

Tactiquement, Gernot Rohr sans trop modifier son dispositif avait procédé à un changement de dernière minute. Le jeune Cédric Varrault avait été retenu sur le banc par précaution (dos) et il avait été numériquement remplacé par Tamazout, obligeant Barul à reculer d'un cran. Après le repos, il retrouvera le terrain et sa place, Bigné souffrant des adducteurs. Et comme prévu, Kaba Diawara était ménagé pendant plus d'une heure comme pour mieux souligner que la coupe n'était pas une priorité.

Le froid, la tension de la coupe, le souvenir d'une dernière défaite à l'extérieur (Sedan 0-3), l'activité d'une équipe hiérarchiquement plus faible ? Toujours est-il que les Niçois ont mis du temps à rentrer dans cette partie. Presque un quart d'heure avant de se réveiller de façon très soudaine. Mais le duo d'attaquants Ayeli - Olufadé a manqué quelques bonnes balles de but et n'est pas parvenu à faire une différence qui tendait pourtant les bras aux joueurs de Gernot Rohr qui ont même eu du mal à terminer la première mi-temps en étant les patrons du match.

A force de gâcher des occasions, les Niçois se sont fait surprendre par une équipe de Créteil finalement plus mordante et plus entreprenante que prévu. Même les entrées de Diawara et Gagnier n'ont pas permis à des Niçois plus timides qu'à l'ordinaire de renverser le sort contraire.

Entre l'impeccable état d'esprit démontré en championnat et la prestation affichée à Créteil, il y avait trop d'écart pour limiter la casse. Mais comment en vouloir à une équipe si généreuse depuis des mois et des mois ?

Dimanche 08 Decembre 2002
Tous droits réservés - © Nice-Matin






- Retour -






Match Amical
mer. 10/07/2024 à 10h30


Nice - Lausanne : 2-2

Photos »



  Match Amical
ven. 19/07/2024 à 10h30



Pts J V N D Diff
 10.    Montpellier 0 0 0 0 0 0
 11.    Nantes 0 0 0 0 0 0
 12.    Nice 0 0 0 0 0 0
 13.    PSG 0 0 0 0 0 0
 14.    Reims 0 0 0 0 0 0



  mer. 10/07 (10h30) Nice - Lausanne : 2 - 2
  ven. 19/07 (10h30) Nice - Leganes
   1re dim. 18/08 (20h) Auxerre - Nice
   2e  dim. 25/08 (20h) Nice - Toulouse
   3e  dim. 01/09 (20h) Angers - Nice
   4e  dim. 15/09 (20h) Marseille - Nice
   5e  dim. 22/09 (20h) Nice - St-Etienne


Actu Foot  | OM  | Actu PSG  | Coloriages 

© 1997 - 2025 Ogcnissa.com © - Crédits - Contact