133 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Les fab four



Presse :

Les fab four
Football365, le 05/12/2007 à 14h28

Devant Hugo Lloris, Frédéric Antonetti a constitué une barre défensive protectrice de premier ordre. Le quatuor Apam-Hognon-Kanté-Rool forme en effet la deuxième défense de France.

Frédéric Antonetti a décidé de s’appuyer cette saison sur un quatuor défensif quasi immuable. En décalant Apam de l’axe vers le côté droit et en faisant reculer Cyril Rool au poste de latéral gauche, Nice n’a pas souffert du tout des départs successifs d’Anther Yahia, de Cédric Varrault, de Rod Fanni et d’Olivier Veigneau. Derrière Nancy, Nice et son quatuor Apam-Hognon-Kanté-Rool est en effet la deuxième meilleure défense de France devant Lyon.

Onyekachi Apam (13 matchs, 13 titularisations)
En début de saison, Frédéric Antonetti se posait des questions, notamment sur les ailes de sa défense. En manque de personnel, le coach niçois a décidé de titulariser sur le flanc droit Onyekachi Apam. Et le coup d’essai s’est transformé en coup de maître. Le Nigérian de 21 ans a démontré sa grande capacité défensive et il a déjà fait oublier Rod Fanni, parti à Rennes. Derrière lui, Patrick Barul ou Cyril Jeunechamp, qui vient d’arriver, n’ont pas su lui prendre son poste. Souci, il pourrait partir disputer la CAN cet hiver.


Vincent Hognon (15 matchs, 15 titularisations)
La bonne pioche également. Lors du Mercato, le Stéphanois a préféré Nice à Nancy. Les Aiglons ne s’en plaindront pas. Le défenseur central de 33 ans n’a que très rarement déçu. Quinze fois titulaire, il n’a été absent que lors de la 10eme journée lors de la défaite au Mans. Rarement averti, il devrait continuer à être la pierre angulaire de la défense en 2008 quand Kanté ira disputer la CAN. Antonetti comptera également sur lui pour aller marquer quelques buts de la tête.


Vincent Kanté (15 matchs, 15 titularisations)
Le profil du joueur discret mais rapidement indispensable. Avec sa patte gauche, le Franco-Malien forme une paire très complémentaire avec Hognon. Bon dans les airs, son profil de gaucher a été utile pour occuper de temps à autre le flanc gauche. L’ancien Strasbourgeois n’a qu’un défaut : celui d’être sélectionnable pour la CAN 2008. La chance devrait alors être redonnée à Pancho Abardonado en défense, à moins que celui-ci ne mette les voiles.


Cyril Rool (13 matchs, 13 titularisations)
Frédéric Antonetti a cherché dans tous le sens l’été dernier : une recrue, le recul d’Hellebuyck… Rien n’y a fait. Sans latéral gauche de métier, le coach niçois a décidé de choisir l’opiniâtre Cyril Rool pour occuper ce rôle de numéro 3. Si on connaissait les talents de lutteur du gaucher, on découvre une grande discipline tactique et une certaine retenue envers le corps arbitral. Le ténébreux Rool s’assagit en effet même si ses sept cartons jaunes en treize matchs ne plaident pas forcément pour lui.

Olivier DE LOS BUEIS
Football365







- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2

Résumé » Vidéo »



  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 36 15 10 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice