151 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > L’Aiglon fait son nid



Presse :

L’Aiglon fait son nid
Sport24, le 09/12/2007 à 15h03

Match de haut de tableau entre Nice (6e) et Bordeaux (3e) au stade du Ray. Les hommes de Frédéric Antonetti peuvent revenir à 1 point des Girondins en cas de victoire.

Les échos de la rencontre
Paris, Monaco, Bordeaux, Lyon et enfin Valenciennes… Les cinq derniers matches de l’année devaient être compliqués pour Nice. Cette série a pourtant bien commencé : une victoire contre le PSG (2-1) et un nul (heureux) contre Monaco (1-1) dont l’OGCN est la bête noire. Ce sont les Girondins qui se présenteront dimanche au stade du Ray, où les hommes de Fréderic Antonetti sont toujours invaincus cette saison. Un véritable choc entre des Aiglons, que l’on n’attendait pas mais qui occupent la 6e place, et le 3e de L1. Ce classement ne tient toutefois pas du hasard puisque Nice est également la 2e défense du championnat avec 13 buts encaissés, derrière Nancy (10 buts) mais devant Lyon (14). Comme le secteur offensif n’est pas mal non plus avec Koné, Ederson ou encore l’inusable Lilian Laslandes (2 buts lors des 2 dernières journées), Nice peu nourrir quelques ambitions. Antonetti devra sans doute se passer des services de l’ancien Parisien David Hellebuyck, alors qu’Onyekachi Apam devrait être opérationnel. Cette rencontre est un test intéressant pour Nice, qui peut revenir à un point de Bordeaux en cas de succès.

Qualifié pour les 16es de finale de la Coupe UEFA jeudi contre Helsingborg (2-1) et 3e en L1, Bordeaux peut voir venir. Les Bordelais sont d’ailleurs la 3e attaque de L1 (23 buts), notamment grâce à un David Bellion en forme (10 buts) et qui retrouvera à l’occasion de la 17e journée le stade du Ray ou il a passé les deux dernières saisons. Mais tout ne va pas pour autant à Bordeaux. Laurent Blanc a déclaré après la rencontre contre Helsingborg qu’il allait «faire de la vidéo, comme au lendemain d’une défaite.» A noter que l’entraîneur girondin avait un peu fait tourner son effectif jeudi soir, alignant par exemple Henrique, de retour de blessure, ou encore le jeune Benoit Trémoulinas alors que David Bellion et Alou Diarra étaient ménagés. Les 8 buts encaissés par les Girondins lors de leur deux dernières sorties en L1 ont également de quoi inquiéter Laurent Blanc… Il conviendra de prendre exemple sur la solidité niçoise. Côté effectif, les Bordelais devraient être au complet, exception faite de David Jemmali toujours blessé. Souleymane Diawara et Alou Diarra ne seront suspendus que contre Marseille lors de la 18e journée et ils pourront donc être alignés contre Nice.

Ils ont dit…
«Bordeaux se profile, on les aborde sans appréhension, explique un Lilian Laslandes décomplexé sur le site officiel du club. Nous espérons continuer sur notre lancée, arriver à garder ce rythme. Nous savons que nous sommes capables de faire de belles choses, c'est ce qu'il faudra se mettre en tête au moment de rentrer sur la pelouse.» Une émotion particulière à l’idée de rencontrer son ancien club ? «Bien sur, assure-t-il. A Bordeaux j'ai beaucoup d'amis, mais comme l'on dit dans ce genre de circonstances, les amis ont les a avant et après le match.»

Malgré la victoire de Bordeaux contre Helsingborg jeudi (2-1), synonyme de 1ere place dans le groupe H de Coupe UEFA, Laurent Blanc n’était pas satisfait de la prestation de ses joueurs et ne s’est pas privé de le leur faire savoir : «C’était une victoire sur le fil du rasoir, estime l’ancien défenseur des Bleus sur le site de l’UEFA. Notre objectif, la qualification, a été atteint, mais je ne suis pas satisfait ni de la manière ni du contenu.»

Historique des confrontations
Nice s’est imposé à 17 reprises face à Bordeaux au stade du Ray, contre 9 succès pour les Girondins, mais les locaux ont dû partager les points à 14 reprises lors des 40 confrontations entre les deux équipes. Le bilan est même parfaitement équilibré si l’on ne prend en considération que les 10 derniers Nice-Bordeaux (3 victoires de chaque côté, 4 nuls). C’est Nice qui était sorti vainqueur de ce duel la saison passée (2-1). Ederson avait inscrit un doublé en début de match pour les Aiglons (12e, 17e), et Johan Micoud avait réduit la marque pour les Bordelais.

2006-2007 : Nice-Bordeaux 2-1
2005-2006 : Nice-Bordeaux 0-1
2004-2005 : Nice-Bordeaux 3-3
2003-2004 : Nice-Bordeaux 0-0
2002-2003 : Nice-Bordeaux 1-1

Leurs cinq derniers matches
Monaco-Nice 1-1 (Ligue 1, 16e j)
Nice-Paris 2-1 (Ligue 1, 15e j)
Lille-Nice 1-1 (Ligue 1, 14e j)
Nice-Sochaux 0-0 (Ligue 1, 13e j)
Auxerre-Nice 6-2 (Coupe de la Ligue, 8es de finale)

Bordeaux-Helsingborgs 2-1 (Coupe UEFA, 4e j)
Bordeaux-Toulouse 4-3 (L1, 16e j)
Caen-Bordeaux 5-0 (L1, 15e j)
Bordeaux-Rennes 3-0 (L1, 14e j)
Austria Vienne-Bordeaux 1-2 (Coupe UEFA, 2e j)

Christophe Remise
Sport24







- Retour -







35e journee de Ligue 1
sam. 01/05/2021 à 21h


Lille - Nice : 2-0

Vidéo »



  36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 54 34 15 9 10 +12
 8.    Montpellier 47 34 12 11 11 -3
 9.    Nice 46 35 13 7 15 -3
 10.    Metz 43 34 11 10 13 -4
 11.    Reims 41 34 9 14 11 -2



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice