125 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Entre joie et frustration



Presse :

Entre joie et frustration
Football365, le 09/12/2007 à 20h28

Au terme d’une rencontre très animée, Nice et Bordeaux ont dû se partager les points. Une bonne opération commune au classement même si les deux équipes ont cherché jusqu'au bout à arracher la victoire.

Dans les coulisses du stade du Ray
- Match particulier pour David Bellion qui retrouvait la pelouse de l’OGC Nice pour la première fois depuis son transfert cet été aux Girondins de Bordeaux. Retrouvailles également pour Laurent Blanc et Lilian Laslandes qui ont porté ensemble les couleurs de l’AJ Auxerre.

- Souffrant respectivement d’un genou et d’un mollet, Vincent Hognon et Olivier Echouafni figurait bien sur la feuille de match mais ils ont débuté la rencontre sur le banc, Olivier Antonetti leur préférant Apam en défense centrale et Diakité à la récupération.

- Il s’agissait du 41eme affrontement entre Nice et Bordeaux au stade du Ray. Bilan à l’avantage des Aiglons : 17 victoires, 15 nuls et 9 défaites. Mais à noter que l’OGCN ne l’a emporté que quatre fois depuis la saison 1979-80 (en 18 matchs)

Les faits du match
12eme minute (1-0)
Lancé en profondeur par Hellebuyck, Bakari Koné contrôle du pied droit avant de frapper du gauche malgré un angle un peu fermé. Sous la barre d’un Ramé surpris par l’enchaînement de l’attaquant niçois.

17eme minute (1-1)
Après un bon travail de Chamakh dans la surface niçoise, Fernando décale Chalmé dans le couloir droit. L’ancien Lillois centre à ras de terre au premier poteau et c’est Micoud, qui a parfaitement anticipé, qui vient reprendre à bout portant pour tromper Hugo Lloris.

27eme minute
A la réception d’un centre de Wendel, A.Diarra s’élève plus haut que tout le monde et place une tête décroisée qui vient flirter avec la lucarne gauche d’un Lloris qui était battu.

42eme minute
Action limpide des Niçois avec Ederson qui sert Laslandes à droite dans la surface. L’attaquant niçois donne en retrait pour Jeunechamp qui centre vers Balmont, qui contrôle, efface aisément S.Diawara et frappe en force. Mais au-dessus.

45eme minute
Enorme occasion bordelaise juste avant la pause. A la réception d’un centre de Chalmé, Wendel est absolument seul dans la surface niçoise pour placer une tête en toute tranquillité. Mais le Brésilien manque incroyablement le cadre d’un Lloris qui n’avait pas bougé.

50eme minute
Corner bordelais frappé par Micoud repoussé difficilement par Lloris, directement sur Chalmé qui prend sa chance. Parade de Lloris mais ballon qui revient sur Bellion, gêné au moment de sa reprise par un bon retour d’Apam qui concède le corner.

69eme minute
Coup-franc lointain pour Nice frappé par Hellebuyck. Le ballon, porté par le vent, file vers la cage de Ramé qui doit finalement concéder le corner après une belle claquette.

89eme minute
Corner niçois frappé par Hellebuyck et ballon dévié par la tête de S.Diawara. Directement sur Laslandes qui tente sa chance de volée. Dans les bras d’Ulrich Ramé.

93eme minute
Dernière occasion de la partie avec une frappe d’Ederson après un bon contrôle dans la surface bordelaise. Ramé détourne le ballon vers Rool et Jurietti à la lutte. Le défenseur déséquilibre le Niçois mais M.Auriac ne bronche pas.

Jeu, joueurs et arbitre
Le jeu
Une première mi-temps très animée avec deux buts à la clé, un second acte plus fermé avant dix dernières minutes intenses : voilà le décor de ce 41 eme Nice-Bordeaux au stade du Ray. Si les Aiglons ont rapidement ouvert le score, ils n’ont pas eu le temps de profiter de leur avantage, Micoud répondant au but de Koné cinq minutes plus tard. Dos à dos, les deux équipes ont alors multiplié les offensives même si ce sont les Girondins qui ont mieux maîtrisé la partie. Dans les dernières minutes, les Niçois vont pourtant se procurer les meilleures occasions de la seconde période mais sans parvenir à tromper Ulrich Ramé. Au bout du compte, le score de parité est logique même si les deux formations ont tenté jusqu’au bout d’arracher la victoire.

Les Niçois
Très vite en tête au tableau d’affichage, les Niçois étaient en position idéale pour placer leurs contres avec la vitesse de KONE, buteur après douze minutes. Mais l’égalisation rapide des Bordelais a modifié la donne et les Aiglons ont souvent souffert face à la maîtrise collective de leurs adversaires malgré quelques éclairs offensifs. Du coup, on a peu vu LASLANDES et il a fallu attendre les arrêts de jeu pour qu’EDERSON se montre enfin dangereux. Au milieu, BALMONT et HELLEBUYCK ont été précieux, le second s’offrant même une passe décisive. Grosse activité également de DIAKITE devant sa défense. Une défense JEUNECHAMP-KANTE-APAM-ROOL parfois absente mais qui a globalement bien contenu les attaquants adverses. Dans sa cage enfin, LLORIS ne peut rien sur le but bordelais.

Les Bordelais
Merci RAME ! Le gardien bordelais a réalisé la parade décisive en fin de match en repoussant une tentative d’Ederson, sauvant un point mérité pour les Bordelais. Devant le capitaine des Girondins, la défense a été solide malgré le danger que représentait la vitesse de Koné. PLANUS et DIAWARA ont souvent bien joué le coup alors que CHALME a souvent pris son couloir, offrant ainsi le but de l’égalisation à son équipe. JURIETTI, côté gauche, a davantage souffert et il aurait pu concéder un penalty à la dernière seconde. Au milieu, la maîtrise bordelaise a été précieuse avec un bon FERNANDO, un MICOUD buteur et un A.DIARRA très actif. On a un peu moins vu WENDEL, auteur d’un énorme raté seul face à Lloris. Devant, BELLION a eu peu d’occasions alors que CHAMAKH a surtout été précieux par son travail dos au but.

L’arbitre du match : M.Auriac
S’il n’a pas été aidé par ses assistants sur quelques départs de Koné dans le dos de la défense bordelaise, il a parfaitement tenu les acteurs de cette rencontre, distribuant avec justesse quelques cartons jaunes. Seule décision litigieuse : il n’accorde pas un penalty aux Niçois dans les arrêts de jeu suite à un tacle de Jurietti sur Rool. Les images semblent lui donner tort…

Nicolas PUIRAVAU
Football365







- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2

Résumé » Vidéo »



  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 36 15 10 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice