146 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Bordeaux serre le point



Presse :

Bordeaux serre le point
Eurosport, le 09/12/2007 à 21h28

Bordeaux a arraché un point précieux sur le terrain de Nice (1-1) et reprend sa troisième place au classement de la Ligue 1. Les Girondins devancent Le Mans à la différence de buts. Nice grimpe pour sa part en septième position.

NICE - BORDEAUX : 1-1
Buts: Koné (12e) pour Nice - Micoud (17e) pour Bordeaux


Bordeaux, en quête de rachat, notamment en raison de récentes sorties très figue et parfois très raisin en championnat, souhaitait se rassurer à l'extérieur. Se rassurer et surtout mettre fin à une hémorragie défensive contractée lors du déplacement à Caen (5-0). Et pourquoi pas, retrouver le podium du championnat au prix de 90 minutes de jeu correctement réalisés. Au terme d'un duel inégal sur la pelouse de Niçois définitivement armés pour jouer autre chose... que le maintien parmi l'élite (1-1), Bordeaux a donc fait coup double. Les hommes de Laurent Blanc pourront même regretter de ne pas avoir assez appuyé sur l'accélérateur lorsque l'occasion de faire le break s'est fait sentir.

Un sentiment que les Azuréens ont également dû éprouver au terme de la rencontre. Car les protégés de Frédéric Antonetti, toujours aussi complémentaires et vifs dans leur remontée de balle, n'ont pas mis longtemps à éprouver une défense girondine toujours aussi encline aux sautes de concentration. Déjà "rappelé à l'ordre" dans son dos par la vitesse de Bakary Koné, Souleymane Diawara est très rapidement mis en faute par ce diable de feu follet niçois. Le défenseur bordelais n'est pas le seul à être fautif. Ramé, trahi par une mauvaise appréciation sur Koné, est abandonné par ses appuis. L'Ivoirien en profite pour ouvrir la marque d'une splendide frappe à mi-hauteur (12e, 1-0).

Le spectre du bourreau caennais aurait pu refaire surface dans les esprits bordelais. Mais la formation de Laurent Blanc, consistante dans le jeu, à l'aise dans ces premières minutes de jeu et soutenue par la disponibilité de Micoud, pas avare d'efforts sur son côté droit et même dans l'axe, ne perd pas de temps pour reprendre ses esprits. Au terme d'une action d'école et magnifique pour les rétines, Micoud, justement, s'en va battre de près Lloris (17e, 1-1). La suite de la première période suit un rythme particulièrement effréné. Les deux équipes rendent coup pour coup... mais lorsque Balmont manque incroyablement le cadre (42e), Wendel lui réplique en faisant pire que lui au point de penalty de la tête (45e).

Ramé et Bordeaux de nouveau dans le coup

Bref, Bordelais comme Niçois peinent à donner une nouvelle physionomie à la partie. Redondante, cette dernière se résume beaucoup à une excellente tenue de balle des Girondins, inspirés dans l'entrejeu mais incapables de concrétiser leurs bonnes intentions. La seconde période est presque traversée anonymement par les vingt-deux acteurs. Hormis un début de tension palpable sur la pelouse, il n'y a rien ou presque à signaler... jusqu'aux vingt dernières minutes. Certes, il y a bien une parade de Lloris au-devant de Chalmé (50e) mais, visiblement en manque de jus, les deux formations se réveillent véritablement dans le money-time.

Nice surtout. Longtemps privés de ballon, les hommes d'Antonetti s'en remettent à la patte gauche d'Hellebuyck sur coup franc (70e, 90e + 2) et au culot d'Ederson, mis en échec avec brio par Ramé (90e + 3). Un Ramé qui, il y a peu, avait stigmatisé les errances girondines en accumulant les fautes de main dans sa surface. Décisif, vigilant, malgré une petite erreur en première période, le portier bordelais a symbolisé au mieux le redressement entrevu dimanche après-midi sur la pelouse de Nice, garantissant un point précieux en déplacement à ses partenaires. Un match plein donc pour son équipe, presque sans fausses notes et qui aurait pu, sans la clémence de l'arbitre, virer au mauvais scénario suite à un penalty non sifflé en faveur des Azuréens, consécutif à une faute de Jurietti sur Rool... Finalement, il n'en est rien et Bordeaux se contentera du petit point qu'il a arraché en Côte d'Azur. Suffisant pour rejoindre le dernier strapontin de tête du championnat.

Alix Dulac
Eurosport







- Retour -







35e journee de Ligue 1
sam. 01/05/2021 à 21h


Lille - Nice : 2-0

Vidéo »



  36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 54 34 15 9 10 +12
 8.    Montpellier 47 34 12 11 11 -3
 9.    Nice 46 35 13 7 15 -3
 10.    Metz 43 34 11 10 13 -4
 11.    Reims 41 34 9 14 11 -2



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice