147 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice, roi de la glisse



Presse :

Nice, roi de la glisse
Eurosport, le 23/12/2007 à 00h33

Sur un terrain détrempé, Nice est venu à bout de Valenciennes (1-0) pour s'installer à la septième place du classement. A défaut d'être brillants, les hommes de Frédéric Antonetti ont su faire preuve de patience pour faire la différence face à des Nordistes rapidement réduits à dix.

NICE - VALENCIENNES : 1-0
But: Hellebuyck (44e)


On savait que Nice avait beaucoup de qualités. Une défense solide, un collectif soudé, un buteur, Koné, talentueux et efficace. Des ingrédients qui ont permis à la formation d'Antonetti de s'installer dans la première moitié du tableau. Mais face à Valenciennes, une autre équipe qu'on n'attendait pas en si bonne place, les Aiglons ont fait parler leur faculté d'adaptation à un contexte difficile. La pluie battante qui a balayé la Provence toute la journée avait en effet rendu la pelouse du Stade du Ray à la limite du praticable. Mi-patinoire, mi-bourbier, le terrain ne donnait en aucun cas la possibilité aux 22 acteurs de s'exprimer correctement. Et ce sont les Niçois qui ont su le mieux en tirer profit.

Invaincu depuis cinq matches, Valenciennes avait pourtant pris le match par le bon bout. Grâce à un pressing très haut, les hommes de Kombouaré ont considérablement gêné la relance niçoise dans le premier quart d'heure, manquant même d'ouvrir la marque sur un centre d'Audel repoussé de justesse par Penneteau devant Sebo (12e). Mais la donne a changé trop rapidement pour les Nordistes. Piégé par le terrain glissant, Bezzaz a en effet laissé ses partenaires à dix, après seulement un gros quart d'heure de jeu. L'international algérien, emporté par son élan, s'est rendu coupable d'un tacle spectaculaire et violent sur Jeunechamp. Malgré le caractère involontaire de l'action, Mr Ruffray n'a pu que sortir le carton rouge (17e).

Hellebuyck profite du cadeau

Dégarni dans l'entrejeu, Valenciennes n'a alors plus été en mesure d'imposer son pressing aux Niçois. En face, les Aiglons se sont juste contentés d'être patients. Alors qu'ils auraient pu se ruer à l'assaut des buts de l'excellent Penneteau, les hommes d'Antonetti ont juste fait le nécessaire pour ne pas commettre d'erreur sur ce terrain piégeux. Et attendu le bon moment pour porter le coup de grâce. Profitant d'une incroyable mésentente dans la défense nordiste, Hellebuyck a donné un avantage décisif à son équipe en fusillant Penneteau d'une frappe sous la barre juste avant la pause (1-0, 44e).

Un destin cruel pour les hommes de Kombouaré, qui ont cependant confirmé toute leur combativité sur ce match. Malgré l'infériorité numérique et ce coup de massue pris juste avant la mi-temps, ils ne se sont jamais désunis et, grâce à un collectif très bien organisé, auraient même pu revenir au score en deuxième mi-temps. Mais la fatigue des efforts consentis en infériorité numérique, sur un terrain très difficile de surcroît, explique en grande partie la maladresse des Nordistes dans le dernier geste, et donc pourquoi ils n'ont pas réussi à égaliser.

Le réalisme a aussi fait défaut aux Niçois. Procédant en contre, ils se sont procurté de nombreuses occasions en deuxième période. Mais ils n'ont jamais pu tromper la vigilance de Penneteau, décisif notamment face à Ederson (55e), Bamogo (62e, 75e, 90e) et Laslandes (66e). La grande forme du gardien de VA n'a cependant pas suffi aux Nordistes, qui conservent quand même la sixième place du classement malgré cette défaite. Nice, seulement devancé par son adversaire du soir à la différence de buts, peut passer de bonnes fêtes de vacances même si la blessure de Koné, sorti en début de match en raison d'une douleur à une cuisse, noircit un peu le tableau. Les adieux réussis d'Abardonado, en partance pour Nuremberg, et la victoire acquise sur une pelouse glissante suffiront au bonheur de ces Aiglons tout terrain.

Vincent BREGEVIN
Eurosport







- Retour -







35e journee de Ligue 1
sam. 01/05/2021 à 21h


Lille - Nice : 2-0

Vidéo »



  36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 54 34 15 9 10 +12
 8.    Montpellier 47 34 12 11 11 -3
 9.    Nice 46 35 13 7 15 -3
 10.    Metz 43 34 11 10 13 -4
 11.    Reims 41 34 9 14 11 -2



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice