89 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Baptême havrais réussi



Presse :

Baptême havrais réussi

Sport24, le 10/08/2008 à 15h39

Le promu havrais réussit son retour en Ligue 1 en s’imposant difficilement face à Nice (1-0) grâce à un but de Lesage.

Compte Rendu du match
Devant son public, le retour du HAC en Ligue 1 était très attendu. Titrés en Ligue 2 la saison dernière, les Normands comptaient sur leur bon état d’esprit pour bien débuter le championnat. D’autant que face à eux se dressait un OGC Nice affaibli par le départ de nombreux cadres et comptant surtout sur l’insouciance de sa jeune garde.

Le HAC trop tendre
Pas de round d’observation dès le début de partie où les deux formations n’hésitaient pas à prendre des initiatives. Davidas de la tête lançait les hostilités mais sa tentative était bien captée par Letizi (5e), tandis que de l’autre côté Bamogo se montrait ambitieux sur un raid solitaire mais il dévissait sa frappe (6e). Face à l’insouciance havraise, l’OGC Nice avait de solides arguments et pouvait compter sur la vivacité de Rémy et Bamogo, ainsi que sur l’expérience des plus anciens comme Echoaufni ou Jeunechamp. C’est d’ailleurs ce dernier qui prenait les choses en main des 25 mètres mais Revault boxait le cuir (17e). Cette action avait le don de réveiller les locaux qui réagissaient par Cédric Fauré, chargé de remplacer Hoarau. L’ancien Toulousain reprenait bien un centre de Lesage mais sa tête passait juste à côté (25e). Malgré cette occasion, les hommes de Nobilo rencontraient pas mal de difficultés à se montrer présents dans la surface adverse et s’avéraient trop tendres dans les duels. En face, les visiteurs avaient le contrôle du ballon et donnaient le tempo à la rencontre sans cependant se créer d’occasions. La première mi-temps était de ce fait assez terne avec un jeu se situant la plupart du temps au milieu de terrain.

Lesage délivre le promu
Dès l’entame de la seconde période, les Niçois reprenaient leur mainmise sur la rencontre. Rémy était virevoltant sur le front de l’attaque mais pêchait dans la finition à l’image de cette frappe beaucoup trop enlevée à l’entrée de la surface (51e) ou encore de cette tête mal ajustée sur un corner de Hellebuyck (57e). Mais malgré une domination territoriale, les Aiglons peinaient à se montrer menaçants et se heurtaient à des Havrais complètement repliés. A mesure que le match défilait, la tendance s’inversait et les promus sortaient la tête de l’eau. Après une timide occasion de Hénin (67e), l’éternel Jean-Michel Lesage trouvait l’ouverture sur une frappe légèrement déviée dans la surface (1-0, 72e). Cette réalisation de l’ancien de la maison délivrait Jules-Deschaseaux et coupait les jambes niçoises. Les hommes de Nobilo se montraient très solidaires pour préserver leur acquis, à l’image de ce tacle parfait de Ba devant Rémy dans la surface (77e). Modeste avait le dernier mot pour l’OGCN mais il voyait sa frappe bien boxée par Revault (90e). Le Havre réussit son entrée dans l’élite et empoche trois points déjà importants.

Le jeu et les joueurs
Les Havrais, disposés en 4-4-2, ont douté pendant plus d’une heure avant d’inscrire un but plutôt heureux par Lesage. Le gaucher a réalisé une belle prestation et a tiré son épingle du jeu par rapport à ses coéquipiers. Fauré fut bien trop effacé pour peser sur la défense niçoise tandis que Davidas et Youssouf, sur les côtés, ont manqué de précision dans la dernière passe malgré une grosse volonté. Si la défense a présenté certains gages de sécurité, le duo Aït-Ben-Idir-Dieuze a peiné à la récupération. Enfin, Revault, dans les buts, a montré qu’il n’avait rien perdu de son talent.

L’OGC Nice, dans un 4-3-3 ambitieux, a proposé du jeu grâce notamment au trio offensif Bamogo-Rémy-Traoré. Ce dernier a d'ailleurs montré de belles dispositions techniques et mériterait d’être revu. Rémy, quant à lui, a été omniprésent sur le front de l’attaque mais a pêché dans la finition, son seul petit défaut. Au milieu, Faé a manqué de rythme au contraire d’un Hellebuyck plutôt actif et qui a mené le jeu niçois avec brio. En défense, la charnière Kanté-Hognon a parfois vacillé et fut souvent perturbée par la vivacité de Lesage. Enfin, dans les buts, Letizi n’a pas dégagé une sérénité à toute épreuve, à l’image d’une relance directement arrivée dans les pieds d’un attaquant adverse.

Teddy Vadeevaloo
Sport24







- Retour -






Match Amical
ven. 19/07/2024 à 10h30


Nice - Leganes : 2-2





  Match Amical
sam. 27/07/2024 à 13h



Pts J V N D Diff
 10.    Montpellier 0 0 0 0 0 0
 11.    Nantes 0 0 0 0 0 0
 12.    Nice 0 0 0 0 0 0
 13.    PSG 0 0 0 0 0 0
 14.    Reims 0 0 0 0 0 0



  mer. 10/07 (10h30) Nice - Lausanne : 2 - 2
  ven. 19/07 (10h30) Nice - Leganes : 2 - 2
  sam. 27/07 (13h) Rizespor - Nice
  sam. 10/08 (13h30) Ipswich - Nice
   1re dim. 18/08 (20h) Auxerre - Nice
   2e  dim. 25/08 (20h) Nice - Toulouse
   3e  dim. 01/09 (20h) Angers - Nice


Actu Foot  | OM  | Actu PSG  | Coloriages 

© 1997 - 2025 Ogcnissa.com © - Crédits - Contact