118 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Caen peut s’en vouloir



Presse :

Caen peut s’en vouloir

Sport24, le 21/03/2009 à 22h07

A l’issue d’un match animé, Nice et Caen se sont quittés sur un score de parité (2-2). Les Normands ont laissé échapper une belle occasion de sortir de la zone rouge.

Compte rendu de match
Avant ce match, l'OGC Nice était à lui tout seul le ventre mou du championnat ! Avec 5 points d'avance sur le 9e, Grenoble, et 7 de retard sur Rennes (7e), la situation des hommes d'Antonetti était peu commune. Pratiquement assurés de rester en Ligue 1, ils n’avaient que très peu d'espoir d'accrocher l'Europe. Son adversaire du jour, le Stade Malherbe de Caen, était pour sa part en pleine tourmente. Les joueurs de Dumas n'avaient plus gagné en Ligue 1 depuis la fin novembre et avaient dégringolé de la 9e à la 19e place en 5 mois. La descente aux enfers des Normands allait-elle continuer ou allait-on assister à un sursaut d'orgueil, cher à Dumas ?

Rémy de retour aux affaires
Encore une fois et comme les semaines passées, Dumas décidait de changer radicalement des postes clefs. Il plaçait ainsi Thébaux dans les buts à la place du titulaire Planté et choisissait d’aligner cette fois-ci Toudic et Savidan ensemble à la pointe de l’attaque normande. Pour autant, ce sont les Niçois qui entamaient la rencontre tambour battant et Rémy avait une première occasion de flamber mais Leca défendait admirablement (3e). Ce n’était qu’un coup d’essai pour l’ancien Lyonnais qui réussissait un coup de maitre à la 6e minute. Après un slalom impressionnant de l’ancien Bastiais Ben Saada qui passait en revue deux joueurs adverses, prenait appui sur Echouafni, avant de servir idéalement Rémy qui battait Thébaux après l’avoir dribblé (1-0, 6e). L’ancien attaquant de l’OL retrouvait le chemin des filets après plus de deux mois de disette. La vague azuréenne déferlait encore sur les buts de Thébaux mais Bamogo butait sur le portier caennais (11e). La réaction normande se faisait attendre mais Toudic était tout près de faire la décision sur une belle volée qui finissait sur le poteau (18e). Le même Toudic donnait à Ospina l’occasion de démontrer toutes ses qualités. Le portier Colombien réalisait une double parade de tout premier ordre et permettait à son équipe de rester devant au score (32e). Rémy, encore lui, frappait à côté sur un beau raid solitaire (35e). Les occasions normandes se multipliaient mais ni Deroin, qui frappait à côté (40e), ni Savidan, qui butait sur Ospina (45e), ne ramenaient leur équipe dans la partie. Pour autant, Nice aurait pu corser l’addition sur une belle tête de Kanté (42e) et sur une nouvelle tentative de Rémy bien au-dessus (44e). Finalement, les deux équipes rentraient au vestiaire sur ce maigre avantage azuréen (1-0).

Une deuxième période folle !
A la reprise, la solution était simple pour les hommes de Dumas, attaquer pour revenir vite au score et tenter de prendre l’avantage. Facile à dire mais peu évident à réaliser pour une équipe en mal de confiance. Le début de mi-temps n’incitait pas à l’optimisme, Nice semblant gérer tranquillement son avance. C’était d’ailleurs Traoré qui manquait le KO en frappant à côté, seul face au but (48e). Après une série de changement de part et d’autre et au moment où on s’y attendait le moins, Caen allait égaliser sur un coup du sort. Barzola s’échappait côté gauche et centrait fort pour Yatabaré mais c’est Hognon qui marquait contre son camp (1-1, 66e). Les Normands se jetaient alors dans la bataille à corps perdu et prenaient l’avantage sur une frappe magnifique de Seube des 25 mètres (2-1, 76e). Persuadés de pouvoir tenir et réduits à 10 sur la fin de match, les Caennais se recroquevillaient dans leur moitié de terrain. C’était un mauvais choix évident surtout quand Echouafni égalisait d’une tête splendide à l’issue d’un coup-franc d’Hellebuyck (2-2, 89e). Malgré une poussée azuréenne en fin de match, le score n’évoluait pas et Caen pouvait s’en mordre les doigts.

Le jeu et les joueurs
Les hommes de Dumas pourront longtemps regretter leur entame de match manquée. Vite pris à revers, les Caennais n’ont tout de même pas démérités en seconde période et auraient même pu prendre les 3 points. Individuellement, Toudic a réalisé un match de haute qualité, reléguant son partenaire Savidan aux oubliettes. Il a tout de même manqué une double occasion énorme face à Ospina qui aurait pu remettre son équipe sur de bons rails. En défense, Sorbon n’a pas démérité mais son compère Leca a semblé peu à l’aise, il fut d’ailleurs expulsé en fin de match pour un deuxième carton jaune. Le portier Thébaux, titularisé en lieu et place de Planté, a sauvé les meubles, notamment en fin de match par des arrêts déterminants.

Après une première période de haut vol, les Niçois ont semblé baisser de pied par la suite. Ils auraient très bien pu perdre ce match mais leur fin de match a permis de sauver les apparences. Mention spéciale à Echouafni qui, en plus d’offrir le nul à ses coéquipiers, a réalisé un très bon match au milieu du terrain. Côté attaque, on a pu apprécier le retour en forme de Remy, buteur après 2 mois de disette. Sur son but, c’est Ben Saada qui a réalisé l’action du match en mystifiant trois joueurs adverses avant de servir idéalement l’ancien Lyonnais. En défense, Hognon et Kanté ont paru vite débordés dès lors que les attaques caennaises se faisaient plus percutantes. Traoré aura aussi réalisé un de ses meilleurs matches sous le maillot niçois, même s’il a manqué la balle du KO en début de seconde période.

Yoann Palej
Sport24







- Retour -






15e journee de Ligue 1
ven. 11/11/2022 à 21h


Lyon - Nice : 1-1





  Match Amical
jeu. 08/12/2022 à 16h00



Pts J V N D Diff
 7.    Lille 26 15 8 2 5 +4
 8.    Lyon 21 15 6 3 6 +5
 9.    Nice 20 15 5 5 5 -2
 10.    Clermont 19 15 5 4 6 -4
 11.    Reims 17 15 3 8 4 -5



   13e  dim. 30/10 (17h05) Lorient - Nice : 1 - 2
  jeu. 03/11 (21h) Cologne - Nice : 2 - 2
   14e  dim. 06/11 (15h) Nice - Brest : 1 - 0
   15e  ven. 11/11 (21h) Lyon - Nice : 1 - 1
  jeu. 08/12 (16h00) Nice - Standard
  sam. 10/12 (11h) Nice - Gerone
  ven. 16/12 (20h) Nice - Atalanta

Actu Foot  | Ligue 1  | OM  | Actu PSG  | Coloriages 

© 1997 - 2022 Ogcnissa.com © - Crédits - Contact