124 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Lyon nul en GYM



Presse :

Lyon nul en GYM

Football365, le 24/10/2009 à 22h23

Sur le terrain du GYM, 19eme avant cette journée, Lyon, co-leader, a coulé corps et biens. Défaillants dans tous les secteurs de jeu, les hommes de Claude Puel ont été victimes du réveil niçois.

Dans les coulisses du stade du Ray
- Avant le match, une minute de recueillement a été observée à la mémoire de la maman de Mahamane Traoré, disparue cette semaine.

- L'OGC Nice a l'habitude d'offrir des fleurs aux anciens Aiglons qui reviennent au Ray : mais le bouquet prévu pour Hugo Lloris a été remisé chez le fleuriste : l'ancien gardien niçois était forfait en raison d'adducteurs douloureux. Ederson, lui, était là. Entré en jeu sous les applaudissements, il a marqué contre son ancien club.

- Un joueur niçois ayant contracté la grippe A, la rumeur d'un possible report a couru jusqu'à ce que la LFP confirme dans l'après-midi la tenue du match.

- Touché à un genou, Rémy Vercoutre est resté sur la pelouse. Hartock s'est longuement échauffé au cas où.

Les faits du match
9eme minute
Coup-franc à vingt mètres tiré par Sablé : le ballon passe le mur et oblige Vercoutre à se coucher sur sa droite.

13eme minute
Centre de la gauche de Lisandro : Govou se détend très haut pour remise derrière lui vers Makoun qui place une bonne demi-volée au ras du sol, ça passe à quelques centimètres du poteau droit d'Ospina.

17eme minute (1-0)
De la droite Loïc Rémy déborde Cissokho et centre : Bagayoko prend le dessus sur Cris au premier poteau et fusille Vercoutre de la tête.

40eme minute (2-0)
Long ballon vers Rémy : Cissokho est trop court de la tête, Rémy en profite et s'échappe sur la droite. Il centre ensuite fort au sol mais Cissokho, qui revient, coupe la trajectoire. Vercoutre est sur le ballon mais, surpris par la déviation de son latéral, il commet une petite faute de main et laisse le ballon dépasser sa ligne de but.

69eme minute (3-0)
Mounier dans l'axe lance bien Hellebuyck devant lui entre Bastos et Toulalan. Hellebuyck frappe rapidement devant Vercoutre et trouve le but.

73eme minute
Superbe enchaînement de Govou qui dribble deux Niçois avant d'adresser de la droite un centre-tir qui termine sa course sur la barre d'Ospina.

75eme minute (4-0)
Rémy inscrit le quatrième but en profitant d'une erreur d'appréciation de Makoun sur un dégagement d'Ospina. Rémy passe entre le Camerounais et Vercoutre avant de marquer du gauche dans le but vide.

84eme minute (4-1)
Sur la gauche, Delgado centre fort : Ospina intervient mais ne peut que repousser le ballon sur Ederson qui réduit le score en embuscade.

Jeu, joueurs et arbitre
Le jeu
Qui a parié sur une victoire 4-1 du 19eme du championnat, Nice, sur le leader de la Ligue 1, vainqueur héroïque à Liverpool cette semaine ? Celui qui a misé sur le Gym a eu raison et peut gagner gros. Car Nice, à la rue la semaine passée à Lorient, a plié l'OL en quatre avec Rémy et Mounier, les anciens Lyonnais comme détonateurs. Quatre buts dans les filets d'un pauvre Vercoutre, remplaçant malheureux de Lloris forfait, Nice n'a pas fait de détail, profitant de la fatigue lyonnaise ramenée d'Angleterre, mais aussi du manque d'engagement des Gones. L'OL concède son deuxième revers de suite en championnat après la défaire à domicile à Sochaux. Lyon brille en Ligue des Champions, mais ne doit pas prendre la Ligue 1 à la légère.

Les Niçois
OSPINA : Un but encaissé, mais un match sérieux et une passe décisive pour le Colombien sur le quatrième but.
MABIALA : Il a bien bloqué son couloir. Un match efficace.
APAM : Un gros match du Nigérian face aux pointes lyonnaises.
PAISLEY : Un bon match également plein de sérieux et d'application.
GACE : Après un départ difficile face à Govou, il est bien revenu dans le match. Une belle prestation au final.
SABLE : Une bonne entrée en matière avec un coup-franc dangereux et un match sérieux.
K.COULIBALY : Très vite averti pour une grosse faute sur Pjanic (5eme), il a ensuite fait attention pour boucler un bon match.
HELLEBUYCK : Beaucoup d'envie et de percussion de la part du gaucher qui a souvent fait le décalage entre les lignes. Son but symbolise bien la teneur de son match : de la percussion, du sang froid et un bon pied gauche.
MOUNIER : L'ancien Lyonnais a bien écarté le jeu mais a parfois manqué de percussion malgré une bonne volonté évidente. Récompensé de ses efforts par une passe décisive pour Hellebuyck.
REMY : Deux grosses accélérations et deux bons centres ont amené les deux premiers buts niçois. Il a fait mal à Cissokho et s'est montré intelligent dans son jeu, marquant le quatrième but avec opportunisme et puissance.
BAGAYOKO : Malgré un genou gauche douloureux, il a livré un gros combat physique face à Toulalan et Cris, dominant notamment le Brésilien dans ce domaine sur l'ouverture du score.

Les Lyonnais
VERCOUTRE : « Fusillé » sur le premier but, il est surpris sur le deuxième et commet une grosse faute de main. Une nouvelle erreur d'appréciation à son actif sur le but de Rémy. Diminué ensuite par un genou douloureux, il encaisse quatre buts pour son premier match comme titulaire cette saison. Une soirée à oublier…
REVEILLERE : Quelques soucis d'alignement et une copie globalement insuffisante.
CRIS : Pris au duel sur le but de Bagayoko, il était remis de son choc à la tête de Liverpool, mais aurait peut-être eu besoin d'un match de repos. TOULALAN : A la fois défenseur central sérieux, latéral gauche consciencieux (en second période) et milieu relanceur, il a tenté de secouer le cocotier lyonnais en portant le ballon dans la moitié de terrain niçoise. En vain.
CISSOKHO : Débordé par Rémy sur l'ouverture du score et averti dans la foulée, il est aussi battu sur le deuxième but. Complètement à côté de la plaque. BASTOS l'a remplacé à la pause sans pouvoir changer les choses.
MAKOUN : Encore une rencontre moyenne du Camerounais, à l'image de son erreur de jugement sur le quatrième but niçois.
GONALONS : Moins spectaculaire qu'à Liverpool, il a tenté de couper les actions adverses au milieu. Souvent en vain. Remplacé à la 67eme minute par l'ancien Niçois EDERSON, dont l'entrée a été saluée par le public du Ray. Un but à son crédit.
PJANIC : Des éclairs de génie, mais se complique parfois trop la tâche. A paru fatigué.
GOVOU : Un très bon début de match avant de disparaître des écrans radar pendant une trentaine de minutes. Il a fini fort avec une barre transversale à son crédit.
B.GOMIS : Des appels mais peu de ballons exploitables à négocier. DELGADO l'a suppléé en fin de match apportant du jus. L'Argentin est à l'origine du but lyonnais.
LISANDRO : De la volonté, des prises de balles intéressantes, mais pas d'occasion à se mettre sous la dent.

L'arbitre du match : M.Jaffredo
Une partie bien maîtrisée. De quoi sortir satisfait.

Olivier DE LOS BUEIS
Football365







- Retour -






15e journee de Ligue 1
ven. 11/11/2022 à 21h


Lyon - Nice : 1-1





  Match Amical
jeu. 08/12/2022 à 16h00



Pts J V N D Diff
 7.    Lille 26 15 8 2 5 +4
 8.    Lyon 21 15 6 3 6 +5
 9.    Nice 20 15 5 5 5 -2
 10.    Clermont 19 15 5 4 6 -4
 11.    Reims 17 15 3 8 4 -5



   13e  dim. 30/10 (17h05) Lorient - Nice : 1 - 2
  jeu. 03/11 (21h) Cologne - Nice : 2 - 2
   14e  dim. 06/11 (15h) Nice - Brest : 1 - 0
   15e  ven. 11/11 (21h) Lyon - Nice : 1 - 1
  jeu. 08/12 (16h00) Nice - Standard
  sam. 10/12 (11h) Nice - Gerone
  ven. 16/12 (20h) Nice - Atalanta

Actu Foot  | Ligue 1  | OM  | Actu PSG  | Coloriages 

© 1997 - 2022 Ogcnissa.com © - Crédits - Contact