249 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Nice peut s'en vouloir



Presse :

Nice peut s'en vouloir
Football365, le 22/08/2010 à 10h24

Après avoir ouvert le score en première période, Nice a déjoué en fin de match en se montrant suffisant. Les Nancéiens en ont profité pour récupérer un point au courage.

En direct du stade du Ray
- Transparent face à Rennes, Paul Alo'o Efoulou a débuté la rencontre sur le banc. Pablo Correa lui ayant préféré l'ancien Monégasque Djamel Bakar à la pointe de l'attaque lorraine.

- Les Niçois sont restés sur la pelouse après le match afin d'effectuer leur décrassage immédiatement.

- Depuis le début de la semaine, l'ancien Lyonnais François Clerc s'entraine à Nice d'un commun accord avec le staff. De là à imaginer un transfert…

- A sa sortie du terrain à l'heure de jeu, Marama Vahirua a été chaleureusement applaudi par le public du Ray qui n'a pas oublié les bons moments que le Tahitien lui à fait vivre sous le maillot des Aiglons.

- Pablo Correa avait prévenu ses joueurs, il ne voulait plus de carton rouge. Et pourtant, c'est toujours un « sans faute » pour l'ASNL, trois matchs, trois rouges.

Les buts
27eme minute (1-0)
Suite à un centre de Coulibaly mal renvoyé, Mounier remise sur Faé. L'Ivoirien allume de 18 mètres et son extérieur du droit trompe Bracigliano et finit dans le petit filet.

85eme minute (1-1)
Féret est dans l'axe et il sert bien Alo'o Efoulou qui parvient à marquer du bout du pied à bout portant.


Les moments forts
15eme minute
Mounier sert Ben Saada qui pique son ballon pour trouver Mouloungui dans le dos de la défense lorraine. Le Niçois frappe fort à coté.

41eme minute
Féret percute dans l'axe, il s'appuie sur Brison avant de reprendre magnifiquement de volée du gauche. Ospina est bien placé et capte le ballon sur sa ligne.

53eme minute
Le coup-franc de Mounier est déposé sur la tête de Civelli qui est tamponné par Bracigliano lors de sa sortie. Le ballon passe juste au-dessus. L'arbitre ne siffle rien.

57eme minute
Beau numéro de Mouloungui qui dépose Sami sur son accélération avant de centrer en retrait pour Mounier qui reprend du droit. Bracigliano se couche bien.

65eme minute
Sur un centre de Cuvillier bien remisé de la tête par N'Guémo sur Chrétien qui allume à bout portant. Ospina parvient miraculeusement à dégager le ballon de la jambe.

70eme minute
Parfaitement lancé en profondeur, Mouloungui prend de vitesse la défense lorraine puis frappe du gauche. Bracigliano bien sorti parvient à repousser le ballon en corner.

Le tournant du match
70eme minute
Le Gabonais Mouloungui a la balle de match dans les pieds en se présentant seul face à Bracigliano. Malheureusement pour les Niçois, il perd son duel en jouant assez mal le coup. Un raté qui pèse lourd dans la balance en fin de match comme l'a reconnu Julien Féret au micro de Foot+ « si Mouloungui marque le deuxième, le match est plié ».

Jeu, joueurs et arbitre
Le jeu
Après un long round d'observation, les deux équipes se décident à jouer au ballon. Pourtant les spectateurs du Ray assistent à un festival de maladresses de part et d'autre. Les deux gardiens n'ont strictement rien à faire et tout le monde a l'impression d'assister à un match amical. Nice grâce à une meilleure maitrise du ballon parvient tout de même à ouvrir le score sur une belle frappe de Faé, quasiment sur le premier tir cadré. Les Lorrains ne parviennent pas à réagir par manque d'ambition. Aux vestiaires, Correa demande à ses joueurs de se bouger et il est écouté dès le début de la seconde période. Les Niçois, eux, font bloc avant de ressortir et d'être à deux doigts de doubler la mise par Mouloungui. Les Aiglons ont laissé passer leur chance et Correa joue l'offensive en faisant entrer tous ses attaquants. La suite lui donne raison avec l'égalisation à cinq minutes de la fin d'Alo'o Efoulou, entré en jeu peu de temps avant. Le score en reste là alors que pour l'anecdote, les Nancéiens finissent encore une fois le match à dix suite à l'expulsion dans les arrêts de jeu de N'Guémo.

Les Niçois
Le joueur du match
FAE : Non seulement il marque le but niçois mais il a également été un peu partout sur le terrain. Il a récupéré des ballons puis a su les donner proprement. Un gros volume de jeu ce samedi soir.

Les autres joueurs
OSPINA : Il n'a pas eu grand-chose à faire avant de réaliser un arrêt réflexe de toute beauté.
DIAKITE : Bien présent en défense, il a bien su couper le trajectoires..
CIVELLI : Match propre de l'Argentin.
PEJCINOVIC : Encore un bon match de la recrue niçoise qui défend debout et relance bien.
GACE : Il s'est contenté de défendre, plutôt bien d'ailleurs.
SABLE : Assez discret, il a œuvré pour combler les trous.
K .COULIBALY : Une grosse activité au milieu du terrain mais un manque de précision dans les passes.
MOUNIER : Il parvient très souvent à déstabiliser son adversaire direct mais il lui manque encore l'efficacité. Beaucoup trop de passes manquées pour être dangereux. Remplacé par ADEILSON (75eme) qui n'a pas eu l'occasion de briller.
BEN SAADA : Il a eu du mal à se situer sur le terrain et n'a donc jamais réussi à se mettre en bonne position. Remplacé par POTE (67eme) qui n'a pas touché beaucoup de ballons.
MOULOUNGUI : Il a envie de bien faire mais n'y arrive pas. Il a une vitesse de course dont il profite mais dans le dernier geste…Remplacé par QUANSAH en fin de match.


Les Nancéiens
Le joueur du match
FERET : C'est le maitre à jouer de son équipe grâce à une technique largement au-dessus de la moyenne. Il voit juste et joue souvent très simplement même si les solutions ont été très rares autour de lui. Il s'offre tout de même une passe décisive très importante.

Les autres joueurs
BRACIGLIANO : Il prend un but sans avoir touché le ballon puis fait le boulot pas toujours de manière académique, il est vrai.
CHRETIEN : Il a bien défendu sur son coté droit et s'est offert quelques montées intéressantes.
SAMI : Un monstre physique mais des efforts à faire dans les relances et la vivacité.
ANDRE LUIZ : Très loin de son meilleur niveau. Il a souvent été en retard et a raté un grand nombre de passes « faciles ».
LEMAITRE : Match très sérieux sur son coté, sans prendre de risques.
GAVANON : Pas en jambes, on l'a trop peu vu. Remplacé pour le dernier quart d'heure par ALO'O EFOULOU qui a eu le temps de prendre un jaune et de marquer un but.
BERENGUER : Il a joué le rôle de l'essuie glace mais s'est un peu égaré en chemin. Un peu trop brouillon ce soir.
BRISON : Beaucoup de bonnes intentions, il a joué vers l'avant et a le plus souvent réussi ses passes, c'est déjà pas mal. Remplacé par N'GUEMO (63eme) qui a pris un jaune puis un rouge direct en toute fin de match.
VAHIRUA : Le Tahitien n'y arrive pas, il erre sur le terrain et n'a pas son coup de patte habituel. Remplacé par CUVILLIER (63eme) qui a encore une fois amené un vrai plus à l'attaque lorraine.
BAKAR : Trop esseulé, il a couru dans le vide.

L'arbitre : M.Ennjimi
Très bon match de l'arbitre. D'abord diplomate , il a su sévir quand il le fallait en prenant toujours les bonnes décisions.

Franck GUIDICELLI
Football365







- Retour -






8e journee de Ligue 1
sam. 25/09/2021 à 17h


St-Etienne - Nice : 0-3

Vidéo »



  9e journee de Ligue 1
sam. 02/10/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 2.    Lens 15 8 4 3 1 +4
 3.    Marseille 14 7 4 2 1 +6
 4.    Nice
13 7 4 2 1 +12
 5.    Angers 13 8 3 4 1 +4
 6.    Lorient 13 8 3 4 1 +1



   5e  dim. 12/09 (17h) Nantes - Nice : 0 - 2
   6e  dim. 19/09 (13h) Nice - Monaco : 2 - 2
   7e  mer. 22/09 (21h) Lorient - Nice : 1 - 0
   8e  sam. 25/09 (17h) St-Etienne - Nice : 0 - 3
   9e  sam. 02/10 (21h) Nice - Brest
   10e  dim. 17/10 (13h) Troyes - Nice
   11e  dim. 24/10 (20h) Nice - Lyon