282 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Lille, roi des nuls



Presse :

Lille, roi des nuls
Sport24, le 29/08/2010 à 19h15

Malgré une criante domination, Lille a concédé son quatrième match nul de la saison face à une équipe de Nice très regroupé (1-1). L’envol des Dogues se fait toujours attendre tandis que Nice brille encore par sa solidité défensive.

Lille-Nice 1-1
Lille : Hazard (67e)
Nice : Faé (35e, sp)


Le retard à l’allumage perdure à Lille. Les Nordistes n’ont pas trouvé la clé du coffre-fort niçois devant leur public pour la quatrième saison d’affilée. (1-1). Décoller et mettre les gaz pour de bon. La ligne de conduite lilloise avant d’affronter Nice était pourtant claire. L’entame de match totalement dominée par les Dogues abondait en ce sens. Sur un contre, la paire Hazard-Gervinho se rappelait aux bons souvenirs de la saison dernière. Le Belge mettait sur orbite l’Ivoirien qui trouvait Ospina sur une frappe en rupture (13e). Le seul véritable pétard qui aura répandu les frissons dans le clairsemé Stadium Nord. A force de dominer sans marquer, Lille s’exposait logiquement aux contres azuréens menés par Mouloungui, souvent esseulé. Sur l’un d’eux, l’attaquant gabonais, dans la surface, mettait au supplice Rami, contraint au plaquage en dernier recours. Contre le cours du jeu, Faé exécutait la sentence avec brio (0-1, 35e).

«Il faudra faire attention face à ce genre d’équipe qui joue bas et opère en contre. On doit passer par les côtés pour faire la différence». Au micro de Canal +, Adil Rami tentait d’apporter des solutions aux maux nordistes. Sur le pré, la prise de conscience des siens tardait à prendre forme. Et le public amorphe devait attendre l’heure de jeu pour se réveiller quelque peu suite à une frappe lourde de Rami (59e). En vain. Au fil des minutes, les Dogues se montraient de plus en plus menaçants. Seul face à Ospina, Frau manquait son duel (66e). Le corner dans la foulée était celui de la délivrance pour Lille. Gervinho, tel un équilibriste, se jouait de trois défenseurs avant de remettre en retrait pour le plat du plat pied de Hazard (1-1, 67e). Une attaque-défense en faveur de Lille s’amorçait alors. Mais beaucoup trop brouillonne, la formation nordiste était contrainte, pour la quatrième fois consécutive, de partager les points. Et ce, malgré une tête à bout de portant de Sow en fin de rencontre (1-1, 86e).

Le joueur du match
Match après match, Nice se délecte du niveau affiché par sa nouvelle recrue Nemanja Pejcinovic. Tel un roc, il aura été imperméable face aux vifs attaquants nordistes. Hazard et Gervinho ont d’ailleurs passé une mauvaise après-midi.

Tactique et coaching
Si le LOSC ne perd pas, il peine a retrouvé ses sensations de la saison dernière. Pourtant, c’est toujours le 4-3-3 qui fait loi dans la tête de Rudi Garcia. Une tactique devenue prévisible pour des adversaires qui bétonnent sur les côtés ? Peut-être bien. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si Frau, seul joueur axial, s’est montré à son avantage. Tout comme Sow qui aura apporté de la profondeur lors de son entrée en jeu. Côté niçois, Eric Roy a obtenu ce qu’il est venu chercher. Un point minimum. Sa stratégie d’aligner seul Mouloungui en pointe n’est pas dénuée de sens. L’attaquant gabonais, grâce à sa vitesse, a continuellement gêné les premières relances lilloises. En revanche, les entrées de Hellebuyck et Poté n’auront rien apporté.

On n’a pas aimé
On le redira jamais assez. L’apport du 12e homme est primordial. Un joueur se sent poussé des ailes devant un public en furie. Ce dimanche au Stadium Nord, ce n’était pas la grosse ambiance malgré 15 000 spectateurs. Un silence de cathédrale rythmait même les offensives lilloises. Tout juste l’occasion d’entendre quelques gémissements lorsque Hazard égalisa. Sans plus.

Nizar Hanini
Sport24







- Retour -






8e journee de Ligue 1
sam. 25/09/2021 à 17h


St-Etienne - Nice : 0-3

Vidéo »



  9e journee de Ligue 1
sam. 02/10/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 2.    Lens 15 8 4 3 1 +4
 3.    Marseille 14 7 4 2 1 +6
 4.    Nice
13 7 4 2 1 +12
 5.    Angers 13 8 3 4 1 +4
 6.    Lorient 13 8 3 4 1 +1



   5e  dim. 12/09 (17h) Nantes - Nice : 0 - 2
   6e  dim. 19/09 (13h) Nice - Monaco : 2 - 2
   7e  mer. 22/09 (21h) Lorient - Nice : 1 - 0
   8e  sam. 25/09 (17h) St-Etienne - Nice : 0 - 3
   9e  sam. 02/10 (21h) Nice - Brest
   10e  dim. 17/10 (13h) Troyes - Nice
   11e  dim. 24/10 (20h) Nice - Lyon