155 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > L'OGC Nice se soumet à la DNCG



Presse :

L'OGC Nice se soumet à la DNCG
Nice-Matin, le 12/06/2003 à 08h58

Pour faire sauter le verrou qui bolque son recrutement (appel le 18 juin) le Gym, par le biais de son Conseil d'administration, a décidé hier soir de procéder à l'augmentation de capital adéquate...

Maurice Cohen avait le visage des bons jours, hier soir, à la sortie du Conseil d'administration de l'OGC Nice qui s'est tenu au siège du club, parc Charles-Ehrmann.

«A l'unanimité des actionnaires, la décision a été prise de se soumettre mot pour mot à la volonté de la DNCG», a commenté le président du Gym.

Une façon d'annoncer que les actionnaires ont ,semble-t-il ,décidé de monter un dossier sans faille en vue de l'appel.

Le 28 mai dernier, l'OGCN a été « interdit de recruter à titre onéreux », et l'appel devant la DNCG sera jugé le 18 juin. « Les comptes courants des associés vont être incorporés (convertis) dans le capital du club avant le 31 octobre, comme l'a réclamé le contrôle de gestion », explique Maurice Cohen.

Selon Maurice Cohen, le plan initial de l'OGCN devant la DNCG prévoyait (entre autres) d'effectuer cette augmentation de capital « le 31 décembre », en laissant entendre que l'opération pourrait se réaliser en deux parties. La réponse du contrôle de gestion de la Ligue fut pour le moins réservée, avec l'interdiction de réaliser des transferts.

Convaincre en appel

Mesure qui, pour l'instant, bloque les contrats de Bigné et Meslin, et empêche notamment les négociations pour Grégorini et Abardonado.

Une grosse épine dans le pied, qui aurait désormais de bonnes chances d'être retirée....

« La DNCG a fait de cette augmentation de capital une affaire de principe », note Maurice Cohen. « Or, il nous faut impérativement gagner en appel pour construire l'équipe voulue pour la saison prochaine ».

Une affaire de principe ? « L'histoire remonte aux épisodes de l'été dernier, en appel, quand le club avait apporté les chèques en comblement du passif », rappelle le président. « Le club s'était alors engagé à les incorporer au capital, et la DNCG n'a pas oublié. De notre côté, nous souhaitions différer l'opération car le club est en pleine restructuration et parce que le verdict du procès entre l'OGCN et Milan Mandaric (ndlr : ex- président de l'époque pré-italienne possédant une clause sur la revente du club), qui sera connu en septembre, risque de nous coûter 600.000 euros. Mais la conclusion du Conseil d'administration, c'est que nous ne pouvions plus différer ».

4,27 millions d'euros (28 MF) : c'est le montant de l'augmentation de capital arrêtée par les principaux actionnaires. La date exacte de l'opération n'a cependant pas été précisée. Il restera donc à convaincre la DNCG, mercredi prochain, qu'il s'agit cette fois d'un engagement en béton. Le recrutement du club en dépend, même si l'OGCN n'a ni les moyens, ni l'envie, de réaliser des folies.

François PATURLE
© Nice-Matin






- Retour -







35e journee de Ligue 1
sam. 01/05/2021 à 21h


Lille - Nice : 2-0

Vidéo »



  36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 54 34 15 9 10 +12
 8.    Montpellier 47 34 12 11 11 -3
 9.    Nice 46 35 13 7 15 -3
 10.    Metz 43 34 11 10 13 -4
 11.    Reims 41 34 9 14 11 -2



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice