150 connectés

Vous êtes ici : Accueil > Historique > Saison 2004/2005


SAISON 2004/2005

Monaco - Nice : 3 - 4 (2-0)
9e journée de Ligue 1, saison 2004/2005

Nice a réalisé un véritable exploit en ce 2 octobre 2004 au Stade Louis-II, lors de la 9e de la Ligue 1 de football, en s'imposant à Monaco dans le derby de la Côte d'Azur (3-4), après avoir été mené 3-0 à l'heure de jeu…
A Monaco, stade Louis II, le 2 octobre 2004
AS Monaco - OGC Nice : 3 - 4 (2-0)
Arbitre : M. Poulat
Spectateurs : 16500 Buts pour Nice :Agali (67e, 72e, 74e), Vahirua (83e)
Buts pour Monaco : Saviola (6e), Adebayor (20e, 60e)
Avertissements :
Monaco: Evra (56e), Rodriguez (92e)
Nice: Agali (44e), Cobos (77e)
Exclusions:
Monaco: Rodriguez (93e)
Nice: Traoré (93e)
Les équipes
Monaco :
Roma - Givet (Modesto 74), Squillaci, J. Rodriguez (cap), Maicon - P. Farnerud (Bernardi 84), Zikos, Evra (Plasil 81) - Chevanton - Adebayor, Saviola .
Nice : Grégorini - Grenet (Jankauskas, 30e), S. Traoré, Cobos (cap), Abardonado, Varrault - Balmont, Echouafni (Diè, 23e), Roudet - M. Vahirua (Bisconti, 87e), Agali

Les Monégasques débutaient avec le trio d'attaque Adebayor-Saviola-Chevanton qui allait vite se mettre en action. Dès la 5e minute, le Niçois Traoré, chargé de prendre Adebayor en individuel, commettait une faute sur le Togolais à 35 mètres sur la gauche des buts de Gregorini. Chevanton frappait le coup franc et trouvait la tête d'un Saviola assez explosif pour devancer Cobos (1-0, 6e).

Si Nice réagissait par Roudet (frappe au dessus, 11e) ou Varrault (tête non cadrée, 18e), Monaco maîtrisait. Sur une récupération de Zikos, Evra lançait Saviola. Au bout de sa course croisée, l'Argentin centrait pour Chevanton qui déviait le ballon, permettant à Adebayor de doubler la mise de la tête devant un Gregorini passif (2-0, 20e).

Volontaires mais brouillons, les hommes de Gernot Rohr ne parvenaient pas à réduire la marque. A la reprise, les Aiglons accentuaient leur pression. Au milieu d'une succession de corners, Traoré, d'une tentative à ras de terre obligeait Roma à se coucher (56e).

Mais à l'heure de jeu, Adebayor contrôlait de la poitrine une sortie à l'emporte-pièce de la tête de Gregorini et lobait le gardien niçois (3-0, 60e). Monaco avait, pensait-on, plié la rencontre.

Nice décidait d'oublier son jeu dur et tentait un brillant va-tout. D'abord, Roma détournait un essai de Vahirua mais ne pouvait rien sur la reprise d'Agali qui réduisait la marque (3-1, 67e).

Le Nigérian marquait une nouvelle fois la marque après une passe de Dié (3-2, 72e), puis suite à une déviation de la tête de Jankauskas, il égalisait dans une ambiance de folie (3-3, 74e).

Monaco attaquait. Abardonado sauvait sur sa ligne devant Adebayor (79e) et Chevanton frappait sur la barre (80e).

Mais les Niçois étaient euphoriques. Varrault, en contre, centrait. Agali laissait subtilement pour Vahirua qui pagayait dans le bonheur (3-4, 83e) et offrait la victoire aux siens.

Les buts niçois :
3:1 Agali (67e), reprise d'Agali qui réduit la marque.
3:2 Agali (72e), nouveau but du nigérian, après une passe de Dié.
3:3 Agali (74e), suite à une déviation de la tête de Jankauskas, Agali égalise dans une ambiance de folie.
3:4 Vahirua (83e), Varrault, en contre, centre. Agali laisse subtilement pour Vahirua qui pagaye dans le bonheur.