Accueil > Multimedia > Presse > Pléa, puissance 4


Presse :

Pléa, puissance 4
L'Equipe, le 11/03/2018 à 17h00

Nice est allé s'imposer à Guingamp (5-2), ce dimanche, grâce à un quadruplé de Plea. Toujours dans le coup pour la cinquième place, le Gym ne possède qu'un point de retard sur Nantes

Le match : 2-5
Ce match, les joueurs de Guingamp l'ont entamé avec une envie débordante, qui a vite noyé les Niçois, en insistant sur le pressing, l'intensité et les seconds ballons. Dans le sillage de la paire Deaux-Didot, énorme d'activité, ils ont rapidement obtenu un penalty pour une faute de Marlon sur Thuram, à la combativité contagieuse. Grenier, qui l'a transformé d'un tir croisé du pied droit (1-0, 8e), aurait pu avoir l'occasion de renouveler ce geste dès la minute suivante, mais Stéphane Jochem n'a pas sifflé suite à une intervention ratée de Le Marchand dans les pieds de Coco (9e). Au lieu de subir un K.-O. brutal, d'entrée, les Niçois ont pu reprendre peu à peu leurs esprits et, même, égaliser, suite à une interception en position basse de Seri, qui a transmis à Sacko, auteur d'une ouverture ciselée pour Plea (1-1, 24e).

D'un tir du gauche empli de sang-froid, l'attaquant Niçois, qui occupait l'axe en l'absence de Balotelli, laissé au repos, a inscrit son septième but de la saison en Ligue 1. Le suivant est passé tout près, juste avant la pause : trouvé dans la surface par une passe soyeuse de Seri, l'ancien Lyonnais a expédié une tête sur le poteau gauche de Johnsson, tout heureux de récupérer le ballon dans ses gants fébriles (42e). L'En Avant a donc conclu cette première période sur des sueurs froides, nourries, en outre, par un coup non sanctionné de Kerbrat sur Danté (45e) dans la surface. La seconde période a débuté de façon bouillante avec une sublime action individuelle de Plea, entamée par l'élimination de Martins-Pereira et de Kerbrat, puis conclue par une frappe du droit (1-2, 47e).

Neuf minutes après, servi par Lees-Melou, «Alass» a affolé ses statistiques du jour en marquant un triplé, d'un nouveau tir du droit (1-3, 58e). Antoine Kombouaré a riposté en instaurant un 4-4-2 hyper offensif, avec un duo Blas-Grenier devant la défense, mais c'est un... Niçois, Marlon, qui a marqué d'une belle reprise de la tête sur un coup franc de Grenier (2-3, 83e). Sans conséquence pour le Gym, qui a très vite repris le large par Srarfi (2-4, 86e) et, encore une fois, Plea (2-5, 90e +2), insatiable. Voilà l'OGCN qui grimpe à la septième place, à un point de Nantes, cinquième

Le joueur : le festival Plea
On vante, à raison, l'efficacité de Mario Balotelli, laquelle fait parfois ressurgir, en creux, la maladresse d'Alassane Plea. Mais, sur la pelouse du Roudourou, l'avant-centre niçois d'un jour a fait preuve d'un réalisme presque parfait : six tirs, quatre buts et une tête sur le poteau. Le voilà désormais nanti de dix réalisations en L1, un nombre qui pourrait enfler lors d'une fin de saison guidée par la quête de la cinquième place.

3
C'est seulement la troisième fois de la saison que Nice s'impose en Ligue 1 après avoir été mené au score. C'est aussi la troisième fois à l'extérieur que ce schéma se reproduit, après les voyages victorieux à Toulouse (2-1, 15e j.) et à Nantes (2-1, 17e j.). Voilà une jolie preuve de caractère, alors qu'on a quelquefois reproché à cette équipe d'en manquer, cette saison.






- Retour -






16e journee de Ligue 1
mar. 04/12/2018 à 19h


Nice - Angers : 0-0

Résumé » Photos » Vidéo »



  18e journee de Ligue 1
dim. 16/12/2018 à 17h



Pts J V N D Diff
 5.    Marseille 26 16 8 2 6 +4
 6.    St-Etienne 26 16 7 5 4 +3
 7.    Nice 25 16 7 4 5 -2
 8.    Strasbourg 23 17 5 8 4 +6
 9.    Nimes 23 16 6 5 5 +3



   13e  sam. 10/11 (20h) Nimes - Nice : 0 - 1
   14e  dim. 25/11 (17h) Nice - Lille : 2 - 0
   15e  sam. 01/12 (20h) Guingamp - Nice : 0 - 0
   16e  mar. 04/12 (19h) Nice - Angers : 0 - 0
   18e  dim. 16/12 (17h) Nice - St-Etienne
  mer. 19/12 (21h05) Nice - Guingamp
   19e  sam. 22/12 (21h) Strasbourg - Nice