82 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Seri : « L'important, c'est la régularité »


Interviews :

Seri : « L'important, c'est la régularité »

L'Equipe, le 05/08/2016 à 09h32

Le milieu de terrain Jean-Michaël Seri, après une saison dernière en demi-teinte, cherchera à avoir plus de constance. Peut-être à un autre poste.

- Un de vos objectifs sera-t-il la quête de davantage de constance, cette saison ?

La saison dernière. j'ai connu une baisse de régime après la trêve hivernale. C'était dû aux voyages en sélection (ivoirienne) et à l'accumulation des rencontres. C'était normal que ça arrive. Mais je n'ai pas su gérer cette période. C'était de ma fau1e. J'ai fait deux matches moyens durant lesquels j'ai été moins décisif. Pour le redevenir, j'ai voulu forcer la décision.

- En gros, vous vous êtes mis la pression ?

Oui, on peut dire ça. Je me suis mis la pression. Je me suis dit que je devais redevenir le Seri du début de saison. Je me suis posé la mauvaise question. Ce qui ne m'a pas réussi, car j'étais dans le dur. Mais après, j'ai vite repris le fil et ça s'est bien passé. J'espère rectifier ça cette année. Pour moi, le plus important, c'est la régularité. Ça demande beaucoup d'exigence et de plaisir. Si tu associes les deux, il n'y a aucune raison de ne pas y parvenir.

- Qu'avez-vous changé en matière d'exigence ?

Cette année, j'essaierai d'améliorer mes stats (3 buts et 5 passes décisives en L1 en 2015-2016), peu importe ma position.

« Ce sera avant tout à moi de m'adapter »

- Justement, Lucien Favre vous a testé comme numéro 6 durant la préparation...

Il essaie de trouver la bonne formule. Il a des idées et il essaie de faire tourner les joueurs à certains postes. S'il me fait évoluer en 6, ça m'éloignera un peu plus du but. La saison dernière. J'étais le troisième joueur à avoir réussi le plus de passes en L1 (2407, derrière les 2756 de Thiago Motta et les 2717 de son coéquipier Nampalys Mendy). En 6. il va falloir que j'améliore ça, que je passe de troisième à premier. Pourquoi pas!

- Avez-vous souvent joué à ce poste dans votre carrière ?

Un seul match. La saison passée, contre Guingamp (8e de finale de Coupe de la Ligue. 2-2, 3-4 aux t.a.b.). J'ai débuté comme relayeur, puis j'ai reculé. Avec le coach, on en a un peu parlé. Il m'a dit qu'il me préférait là car il a besoin d'un joueur capable de casser les lignes, de réussir la première passe. C'est très important pour lui. Il m'a demandé si je n'y voyais pas d'inconvénient et je lui ai répondu que non. S'il pense que je suis bien à ce poste-là pourquoi pas. S'il pense que je peux être utile à l'équipe, tant mieux.

- Quelle est votre préférence ?

Chaque entraîneur à sa philosophie et sa vision des choses. C'est vrai que je me sens à l'aise dans un poste de relayeur mais, après, ça dépend du système. Ce sera avant tout à moi de m'adapter au poste où le coach me fera jouer.

Propos recueillis par Vincent Villa
L'Equipe







- Retour -






34e journee de Ligue 1
dim. 19/05/2024 à 21h


Lille - Nice : 2-2

Résumé » Photos » Vidéo »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2024/2025



Pts J V N D Diff
 3.    Brest 61 34 17 10 7 +19
 4.    Lille 59 34 16 11 7 +18
 5.    Nice 55 34 15 10 9 +11
 6.    Lyon 53 34 16 5 13 -6
 7.    Lens 51 34 14 9 11 +8



   28e  dim. 07/04 (15h) Reims - Nice : 0 - 0
   30e  ven. 19/04 (21h) Nice - Lorient : 3 - 0
   29e  mer. 24/04 (21h) Marseille - Nice : 2 - 2
   31e  dim. 28/04 (15h) Strasbourg - Nice : 1 - 3
   33e  ven. 10/05 (21h) Nice - Le Havre : 1 - 0
   32e  mer. 15/05 (21h) Nice - PSG : 1 - 2
   34e  dim. 19/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 2


Actu Foot  | OM  | Actu PSG  | Coloriages 

© 1997 - 2024 Ogcnissa.com © - Crédits - Contact