134 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > L'occasion manquée



Presse :

L'occasion manquée
Fcsochaux.fr, le 10/01/2004 à 23h30

Le FCSM pouvait occuper une place sur le podium de L1 en cas de victoire face à Nice. Les Sochaliens, qui ont dû livrer un match âpre face à un bloc niçois compact, ne pourront goûter à cet honneur. Même si, au fil de la partie, les Jaune et Bleu ont su se montrer de plus en dangereux avec une belle energie, ils ne sont pas parvenus à faire trembler les filets du Gym.

SOCHAUX - NICE : 0 - 0 (0-0)
Stade Bonal
12.728 spectateurs
Arbitrage de M. Poulat.

Cartons jaunes
pour Sochaux : Monsoreau (30ème), Mathieu (45ème).
pour Nice : Roy (26ème), Traoré (48ème), Pitau (72ème).

Sochaux : Gnanhouan - Monsoreau, Flachez, Diawara, Daf - Pedretti, Oruma (Boudarène, 87ème), Mathieu, Isabey (Trapasso, 94ème) - Frau, Santos (Pagis, 79ème). Entr. : Guy Lacombe.

Nice : Grégorini - Abardonado, Cobos, Pamarot - Varrault, Everson (Leonard, 60ème), Pitau, Roy, Traoré - Cherrad (Meslin, 86ème), Bigné (Scotto, 68ème). Entr. : Gernot Rohr.


LE MATCH

L'OGC Nice n'est pas réputée pour sa perméabilité défensive ou pour offrir des cadeaux à ses adversaires. Les Sochaliens ont eu l'occasion de se rendre compte de la capacité de cette équipe à faire déjouer avec un grande habilité son adversaire...

Sochaux maladroit...

Les Jaune et Bleu peinaient à trouver leurs repères et à mettre en place les rapides offensives qui sont l'une de ses marques de fabrique depuis quelques temps. Même si l'arbitrage de Monsieur Poulat alternait entre sévérité et laxisme et que quelques erreurs d'inattention pouvaient expliquer cette maladresse et ce manque de fluidité, la cause principale se trouvait dans les qualités de Nice à défendre. Le bloc azuréen à trois rideaux se montrait costaud au point de faire déjouer les Sochaliens. Les visiteurs parvenaient même à provoquer le danger devant la cage de Gérard Gnanhouan par le biais de coups de pied arrêtés.

...parvient à dominer...

Malgré tout, les hommes de Lacombe finissaient mieux la première période que l'entame de partie. Plus rapide, Sochaux était par la même occasion plus dangereux et manquait même à peu de chose de mettre réelement Grégorini en danger.
La deuxième mi-temps voyait Sochaux nettement dominer d'entrée, mais toujours manquer d'espace pour créer des décalages et s'exprimer. Pourtant, passée l'heure de jeu, le FCSM trouvait enfin des brèches et mettait à son compte trois occasions franches dont l'une était victorieuse après que Diawara ait devancé Grégorini. L'arbitre de la partie, mal inspiré, refusait un but valide en tous points.

...sans parvenir à marquer

A mesure qu'avançait la partie et la perspective d'un partage des points, les Niçois se recroquevillaient tandis que les coéquipiers de Benoît Pedretti investissaient de plus en plus régulièrement la surface de réparation adverse. Nice attendait dans son camp en espérant placer un contre. Ce qu'ils n'arraivaient à mettre en pratique toute en gardant leur cage inviolée.






- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2

Résumé » Vidéo »



  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 36 15 10 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice