133 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Ils ont crevé l'écran



Presse :

Ils ont crevé l'écran
Le Progrès, le 15/01/2004 à 20h46

Sur le petit écran, ASSE - Nice attirait toutes les attentions hier soir. Intronisée affiche de ces quarts de finale, preuve que les Verts drainent curiosité et enthousiasme. Horaire inhabituellement tardif pour répondre aux exigences télévisuelles, le spectacle était attendu dans les tribunes, il fut aussi au rendez-vous sur la pelouse, pour le plaisir des téléspectateurs.

UN STADE « PRÊT À BOUILLIR »

Maillots verts et regards de joueurs concentrés, le couloir qui donne sur la pelouse forcément « mythique » pour les deux commentateurs de la soirée Christophe Josse et Charles Biertry, du stade Geoffroy-Guichard, propose aux téléspectateurs de France 3 un angle de vue que dans les tribunes on ne peut que supposer. Comme on ne peut qu'imaginer, confortablement assis devant son poste de télévision, cette ferveur embrasant un stade, que les micros placés tout autour de la pelouse captent sans vraiment rendre.
C'est d'ailleurs sur ce point que l'hommage des commentateurs est le plus vibrant avant que le jeu prenne en main cette soirée. « Le stade est prêt à bouillir, il ne demande que ça » ou alors « si pas mal de choses ont été modifiées du côté de Saint-Etienne, il y a toujours ce public étonnant, qui lui n'a pas énormément changé. »
Car bien sûr, lorsque Saint-Etienne joue la carte télévisuelle, c'est souvent la nostalgie de rendez-vous d'antan qui revient à la surface « Ah Saint-Etienne - OGC Nice ! Voilà une affiche qui évoque beaucoup de souvenirs » « Oui, cela donne des frissons à tout le monde, enfin surtout aux plus anciens » Souvenirs, souvenirs
Mais l'actualité, « l'affiche » qualificatif qui revient avec insistance dans la bouche des commentateurs, c'est un quart de final de coupe de la Ligue et « on s'attend à un grand combat dans le Chaudron ».
La rencontre se met en place, les équipes aussi, le public couvre parfois de ses champs la voix des envoyés de France 3, mais c'est la défense de Nice qui fait bonne impression dans les micros. « Elle est physique et très hermétique cette défense. D'ailleurs c'est la deuxième du championnat, elle n'a pris que quatre buts à domicile, il va falloir aller la percuter »
Il suffisait de le dire, Fabrice Jau, y va de sa frappe « extraordinaire » pour « mettre le feu, le match est lancé » Le spectacle est bien au rendez-vous, les occasions se succèdent ; une surprise ? « Pour tout vous dire on s'attendait à un vieux 0-0 des familles et là on assiste à un vrai spectacle » Les ralentis se succèdent sur des duels, des tacles, des têtes, des frappes Des images qui mettent en relief l'abnégation des deux équipes et la volonté des jeunes Verts de Frédéric Antonetti.

« ON EST EN TRAIN DE VIVRE UN TRUC »

La seconde mi-temps reprend de plus belle « devant le kop nord pour les Stéphanois. » Mais le commentaire le plus éclairant de ce début de seconde période, il vient de l'entraîneur de Nice lui-même, Gernot Rohr « Pour le moment Saint-Etienne est plus fort que nous, j'ai essayé de secouer mes joueurs à la mi-temps, mais on n'a pas encore trouvé le rythme. »
Le rythme justement, Charles Bietry pense « que les Stéphanois ne vont pas tenir ainsi, ce n'est pas possible. » Peut-être mais voilà, sur le terrain, c'est Marin qui zigzague dans la défense et se fait accrocher « oh oui, il y a penalty. » Compan exécute la sentence, deux à zéro pour les Verts « on est en train de vivre un truc. »
Nice pousse et les coups francs se succèdent. « Janot répond présent et Saint-Etienne respire » et la tension monte, même assis face à l'écran de télévision.
Pour Charles Biertry « L'enthousiasme des attaquants stéphanois est incroyable » à quoi Christophe Josse répond « quel match. » Et ce sera bien là une conclusion idéale, pour ce rendez-vous des quarts.

JULEN BERNE
Le Progrès






- Retour -







36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h


Nice - Brest : 3-2

Résumé » Vidéo »



  37e journee de Ligue 1
dim. 16/05/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 55 36 15 10 11 +11
 8.    Montpellier 50 36 13 11 12 -3
 9.    Nice 49 36 14 7 15 -2
 10.    Metz 46 36 12 10 14 -3
 11.    St-Etienne 45 36 12 9 15 -11



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest : 3 - 2
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice