158 connectés
Accueil > Multimedia > Interviews > Christophe Galtier : « Nice, le bon projet »


Interviews :

Christophe Galtier : « Nice, le bon projet »
Ogcnissa.com, le 29/06/2021 à 14h57

Présenté ce mardi à 13h par le club, Christophe Galtier a expliqué son choix de venir à Nice et quel sera son staff.

- Les négociations pour votre venue ont trainé. Est-ce que vous avez été surpris et pensiez vous que ça se ferait plus vite ?

Que ça traine, c'est tout à fait normal. Après, j'ai laissé la Direction de l'OGC Nice gérer le dossier. Mais le plus important, c'est qu'aujourd'hui je sois là, devant vous.

- Pouvez vous nous expliquer ce choix de venir ici ?

La première chose, ce n'est pas l'argent, comme j'ai pu le lire pendant beaucoup de semaine. Si ça avait été l'argent, je pense que je ne serais plus en Europe. A Nice, on ne part pas d'une feuille blanche, il y a quand même une structure, une infrastructure, un fort potentiel... on ne part pas de zéro. Le choix de quitter Lille était clair dans ma tête et assez rapidement au court de la saison. J'avais pris la décision, avec mon entourage, de quitter le LOSC quelque soit le résultat obtenu en fin de saison. Evidemment, on a obtenu un résultat exceptionnel avec une très grande performance. A partir de ce moment là, j'ai regardé quel était les opportunité qui pouvaient se présenter, quel projet pouvait m'intéresser. Et j'ai rapidement pensé que le projet INEOS de l'OGC Nice était un projet qui pouvait me correspondre, par rapport à ce que je sais faire et par rapport à ce que je veux faire.

- Comment avez vous vécu la situation et la position de Lille entre votre titre de champion et votre arrivée ici. Il s'est passé beaucoup de temps avec de la crispation.

Il s'est dit beaucoup de chose. Je suis fier d'avoir amené Lille au titre de champion. Et passé du champion de France à Nice, je trouve que ça peut interpeller, mais je sais ce que je veux, je sais où je veux aller, et je suis persuadé qu'ici c'est le bon projet par rapport à ce que j'attend de faire de la suite de ma carrière.

- Nice a forcément de grande ambition comme vous. Est-ce que ça veut dire qu'il faut de suite viser le podium ? Avez vous des garanties sur les joueurs qui peuvent venir ici ?

Je ne fais pas parti des entraîneurs qui sont là à demander des garanties. Je connais le projet, quant à savoir quels sont les objectifs, simplement dans un passé ressent, quand j'étais à Lille, on est passé du maintien in extremis à la seconde place. Personne ne nous attendait là. On évidement travailler, faire en sorte d'avoir un effectif compétitif, mais après, entre ce que l'on souhaite et ce qu'il va se passer, personne ne peut le savoir. Ce qui est sure c'est qu'on va travailler, il y a de l'ambition. Je remercie Jim et Bob Ratcliff, qui sont des gens très ambitieux. On va voir au fur à mesure des semaines et des matchs où on va se positionner. Il est bien trop tôt pour savoir quel va être le potentiel de l'effectif. Pour être transparent ici, on ne m'a pas donné un objectif précis et avec une situation d'urgence d'être rapidement sur le podium.

- Vous avez affronté Nice en fin de saison avec Lille, quelle impression l'équipe vous avez donné et qu'est ce que vous voulez y améliorer en premier lieu ?

Quand on est dans une saison Européenne en jouant jeudi et dimanche avec l'Europa League, on y laisse beaucoup d'énergie, beaucoup de blessés. Il y a eu des joueurs importants, des cadres, qui ont été absents avec de longues blessures à Nice. Ce qui a engendré des contre performances, qui on engendré une perte de confiance. Quand nous les avons rencontré sur la fin du championnat, on a eu l'avantage d'être rapidement à 11 contre 10, ce qui nous a facilité la tache. Nice a recruté de jeunes joueurs à fort potentiel, et c'est sur ça qu'on va travailler pour créer une équipe. Ce n'est pas les joueurs à fort potentiel qui vous font gagner, c'est toujours une équipe. C'est là dessus qu'on va beaucoup insister.

- Est ce qu'il y a des joueurs sur lesquels vous ne compter plus dans l'effectif ?

Non, il est bien trop tôt pour faire des choix. On reprend, c'est la première séance, l'effectif n'est pas au complet, loin de là. On a intégré beaucoup de jeunes de l'équipe réserve pour avoir des séances consistantes.

- Quel sera votre staff à Nice ?

Je suis venue ici avec Thierry Oleksiak qui mon fidèle adjoint depuis 7 saisons entre St-Etienne et Lille. Eduardo Parra qui a été pendant 2 saisons le préparateur physique au LOSC. Sont intégrés évidement à ce staff Fred (Gioria), Christo (Juras) et Nico (Dehon) que je connais bien. Fred (Gioria) est un adjoint fidèle au club et très utile pour un entraîneur qui arrive de l'extérieur. Ca sera un vrai staff niçois qui va beaucoup travailler et qui va dépenser beaucoup d'énergie pour atteindre des objectifs que j'espère élevé.






- Retour -






6e journee de Ligue 1
dim. 19/09/2021 à 13h


Nice - Monaco : 2-2

Résumé » Photos » Vidéo »



  7e journee de Ligue 1
mer. 22/09/2021 à 21h



Pts J V N D Diff
 3.    Lens 12 6 3 3 0 +4
 4.    Angers 11 6 3 2 1 +4
 5.    Nice
10 5 3 2 0 +10
 6.    Clermont 9 6 2 3 1 0
 7.    Lorient 9 6 2 3 1 0



   2e  sam. 14/08 (17h) Lille - Nice : 0 - 4
   4e  sam. 28/08 (17h) Nice - Bordeaux : 4 - 0
   5e  dim. 12/09 (17h) Nantes - Nice : 0 - 2
   6e  dim. 19/09 (13h) Nice - Monaco : 2 - 2
   7e  mer. 22/09 (21h) Lorient - Nice
   8e  sam. 25/09 (17h) St-Etienne - Nice
   9e  sam. 02/10 (21h) Nice - Brest