138 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Abonnements : une hausse prévisible



Presse :

Abonnements : une hausse prévisible
Nice-Matin, le 10/06/2003 à 10h57

La nouvelle campagne d'abonnement de l'OGC Nice fait grincer quelques dents. Son slogan « Ensemble, poursuivons l'aventure » se veut La nouvelle campagne d'abonnement pourtant positif et rassembleur. Selon les différents échos que nous avons pu recueillir, la hausse des tarifs pratiqués qui n'a pas l'air de plaire à un certain nombre abonnés, qu'ils soient affiliés à l'un des groupes de supporters ou simples fidèles du stade du Ray.

Apparemment, le parcours étonnant des Aiglons en 2002-2003 n'est pas, au regard de tous, un prétexte suffisant pour avaler la pilule d'une augmentation. « D'accord pour poursuivre l'aventure, mais pas à n'importe quel prix», clame le bureau de l'ARN-Les Rovers (deux groupes de supporters), dans un courrier adressé au président de l'OGC Nice, Maurice Cohen et à la mairie.

Concrètement, la hausse des tarifs, en moyenne, est de 20 %. Exemple :l'abonnement le moins cher, qui était de 90 € en populaire, passe à 110 €.

« 20 %, c'est beaucoup, et en plus, depuis la pose d'une double grillage, on y voit de moins en moins bien en bas derrière les buts », soulève l'ARN-Rovers.

Au-delà des prix, il y aussi la manière. Les gradins ont changé de nom. L'Honneur est devenue « présidentielle », les premières sont devenues « Honneur » et les latérales sont devenues « premières ». Changement de nom, changement de prix, mais les tribunes, elles, sont toujours exactement les mêmes. D'où un sentiment de malaise exacerbé chez certains habitués qui ont dû être « déplacés » en tribune présidentielle (ex-Honneur), afin de laisser la place à un espace « Privilège » chèrement monnayé par les sponsors.

« II faut bien que nous trouvions de nouvelles recettes pour faire avancer le club », se défend le président du Gym, Maurice Cohen. « Le stade du Ray n'est pas un outil adapté à la Ligue 1 et nous en sommes tous les victimes. Mais chacun doit poursuivre ses efforts pour permettre à l'OGC Nice d'exister ».

Au sujet des abonnés « déplacés », Maurice Cohen précise :« Le club a adressé un courrier aux abonnés concernés, en regrettant la situation et surtout en proposant l'exclusivité et la priorité du choix d'un nouvel emplacement ».

20 % d'augmentation dans l'ensemble, le Gym n'y est-il pas allé trop fort ? Certains ont oublié que l'OGCNice est passé près du néant * », souligne Maurice Cohen. « La saison passée, les tarifs d'abonnement étaient plutôt des tarifs adaptés à la Ligue 2. Aujourd'hui, l'augmentation est nécessaire au Gym pour vivre, et les tarifs restent parmi les moins chers de France ».

Dernière mesure pas très populaire : la disparition des abonnements demi-tarifs pour les étudiants. A cet égard, Maurice Cohen montre les chiffres... « Nous nous sommes aperçus que 50 % des abonnements achetés la saison passée l'étaient au tarif étudiant. Cela ne correspond pas à la réalité. Certains ont voulu profiter du système au détriment du club, nous avons dû y remédier». Même si, en l'occurrence, ce sont les vrais étudiants qui trinquent...

François PATURLE
© Nice-Matin






- Retour -







35e journee de Ligue 1
sam. 01/05/2021 à 21h


Lille - Nice : 2-0

Vidéo »



  36e journee de Ligue 1
dim. 09/05/2021 à 15h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 54 34 15 9 10 +12
 8.    Montpellier 47 34 12 11 11 -3
 9.    Nice 46 35 13 7 15 -3
 10.    Metz 43 34 11 10 13 -4
 11.    Reims 41 34 9 14 11 -2



   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice : 2 - 0
   34e  dim. 25/04 (13h) Nice - Montpellier : 3 - 1
   35e  sam. 01/05 (21h) Lille - Nice : 2 - 0
   36e  dim. 09/05 (15h) Nice - Brest
   37e  dim. 16/05 (21h) Nice - Strasbourg
   38e  dim. 23/05 (21h) Lyon - Nice