118 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Galtier, le transfert le plus long


Presse :

Galtier, le transfert le plus long
L'Equipe, le 25/06/2021 à 02h43

D'accord pour rejoindre Nice, l'entraîneur est retenu par Lille car les deux clubs ne s'entendent toujours pas sur l'indemnité de départ.

Au départ. tout semblait plutôt simple et classique : d'accord pour rejoindre Nice depuis plusieurs semaines, Christophe Galtier avait officialisé dans L'Équipe du 26 mai son envie de quitter Lille, à un an de la fin de son contrat. Alors que le club célébrait le titre de champion de France, le président Olivier Létang avait pris acte du choix de son entraîneur, avant de se raidir, el c'est là que les choses se sont compliquées.

Agacé par l'attitude des dirigeants niçois qui ont attendu, selon lui, le 15 juin pour prendre contact, Létang n'entend surtout pas brader Galtier car le LOSC a besoin d'argent, et Nice n'en manque pas grâce à l'assise financière d'lneos, son propriétaire. Deux stratégies s'opposent donc: d'un côté, Létang prend régulièrement la parole pour dénoncer publiquement le comportement des Niçois et assurer qu'il est tout à fait capable de garder Galtier, comme il l'a rappelé mercredi.

Lille réclame 10 M€ au Gym

« On n'a pas d'accord avec Nice. Les discussions avancent très, très peu. Comme je le dis à chaque fois, on a un entraîneur; Christophe, qui est sous contrat avec nous. Les contrats existent et sont faits pour être respectés. On ne vient pas s'essuyer les pieds sur le LOSC comme ça », a-t-il asséné, lorsque les Niçois continuent de garder le silence sur le sujet, qui relève toujours du secret à l'intérieur du club.

Seuls quelques joueurs et des potentielles recrues ont été informés qu'ils travailleraient avec Galtier la saison prochaine, et le directeur du football Julien Fournier, refuse, comme le président Jean-Pierre Rivère, d'aborder la question de l'entraîneur. C'est pour cette raison qu'une conférence de presse consacrée à un autre sujet a été reportée, mais ces décalages ne suscitent pas de crispation.

Les Niçois peuvent préparer la saison prochaine comme si Galtier avait signé, alors que les Lillois doivent régler ce problème avant d'engager un nouveau technicien. Ils réclament 10 M€ à Nice au cours de négociations qui réunissent Létang et Rivère, pendant que les actionnaires du LOSC échangent avec Bob Ratcliffe, le président d'lneos Football. En froid avec Létang depuis plusieurs années, Fournier ne participe pas à ces discussions qui sont toujours laborieuses.

Une issue était espérée tard hier, autour d'une indemnité de 8 M€, mais il faudra visiblement attendre car elle pourrait encore baisser, tandis que la reprise des deux clubs approche. Fixée au 25 juin quand la saison dernière s'est achevée, elle est finalement prévue lundi à Nice, où on indique que la présence de l' entraîneur n'est pas obligatoire car les premières journées sont consacrées à des tests médicaux et physiques. Les Lillois doivent eux se Retrouver le 1" juillet, et en l'état, ce serait avec Galtier, qui n'imaginait pas cette hypothèse quand il a informé Létang de ses envies de départ, dès février selon lui.

Il reste quelques jours pour éviter cette situation absurde, et plusieurs sources estiment qu'une solution sera trouvée dans les prochaines heures. Mais dans cette affaire, les problèmes prennent jusque-là toujours le dessus.






- Retour -






10e journee de Ligue 1
dim. 17/10/2021 à 13h


Troyes - Nice : 1-0

Vidéo »



  11e journee de Ligue 1
dim. 24/10/2021 à 13h



Pts J V N D Diff
 2.    Lens 18 10 5 3 2 +5
 3.    Marseille 17 9 5 2 2 +7
 4.    Nice
16 9 5 2 2 +12
 5.    Angers 16 10 4 4 2 +4
 6.    Lyon 16 10 4 4 2 +3



   7e  mer. 22/09 (21h) Lorient - Nice : 1 - 0
   8e  sam. 25/09 (17h) St-Etienne - Nice : 0 - 3
   9e  sam. 02/10 (21h) Nice - Brest : 2 - 1
   10e  dim. 17/10 (13h) Troyes - Nice : 1 - 0
   11e  dim. 24/10 (13h) Nice - Lyon
   3e  mer. 27/10 (21h) Nice - Marseille
   12e  dim. 31/10 (13h) Angers - Nice